En ce moment
 
 

Pression sur le marchand de chevaux d'Ogy multirécidiviste: nouvelle saisie de 14 jeunes chèvres (photos)

Pression sur le marchand de chevaux d'Ogy multirécidiviste: nouvelle saisie de 14 jeunes chèvres (photos)
(c)Animaux en péril

Accompagnée de la police et suite à un ordre du bourgmestre de Lessines, Pascal De Handschutter, l'association Animaux en péril a emmené 14 jeunes chèvres et boucs appartenant au tristement célèbre marchand de chevaux d'Ogy, Pascal Delcourt, connu pour ses nombreux faits de maltraitance animale qui l'ont mené à plusieurs reprises devant les tribunaux. "Le petit troupeau de jeunes chèvres et boucs ne disposait pas d’eau et était prisonnier d’une parcelle n’offrant aucune zone d’ombre ce qui, en cette période de canicule, constitue une infraction à l’article D.8. § 1 du nouveau code wallon du Bien-être animal entré en application le 1er janvier de cette année. De plus, les animaux ne disposaient comme seule source de nourriture que de vieux pain rassis, aliment clairement toxique pour des ruminants", a décrit l'association dans un communiqué. Il y a environ un mois, 14 chevaux avaient été saisis pour des raisons similaires. Pascal Delcourt doit faire l'objet d'un procès depuis une énorme saisie de dizaines d'animaux dans un état déplorable il y a quelques années (lire nos articles plus bas).

chevre3b

chevre2b

"Endéans les 2 mois qui suivent l’intervention, le Parquet a la possibilité de prendre la main ou de la laisser traiter par l’Administration. Animaux en Péril et ses collègues espèrent que le Parquet confiera ce dossier, tout comme celui concernant la saisie des 14 chevaux en juillet dernier, au fonctionnaire sanctionnateur afin qu’il puisse prendre la seule mesure qui s’impose pour Pascal Delcourt : l’interdiction de détenir des animaux. C’est l’unique façon pour mettre fin à l’activité de ce bourreau d’animaux multirécidiviste", a conclu l'association dans son communiqué.

Vos commentaires