En ce moment
 

Soulagement pour les Montois: les orgues de la collégiale Sainte-Waudru résonnent à nouveau! (vidéo)

Les orgues de la collégiale Sainte-Waudru sont, enfin, de retour à Mons. Après une longue restauration qui a duré quatre ans, leurs sons résonnent à nouveau dans la cité du Doudou. Sur place : Justine Roldan Perez et Gaetan Zanchetta.

Benoît Lebeau a commencé à jouer de l'orgue à l'âge de 7 ans. Ce véritable passionné en a fait son métier et s'entraîne quotidiennement. Mais durant quatre ans, il a dû se passer de l'un de ses instruments préférés: les grandes orgues de la collégiale Sainte-Waudru (Mons).

"La première fois qu'on a rejoué dessus mon collègue et moi, on a été très ému car on attendait cela depuis très longtemps et maintenant, on est partagé entre fierté et un sentiment de puissance parce qu'il n'y a rien à faire mais l'instrument est très puissant", explique l'organiste au micro de nos journalistes Justine Roldan Perez et Gaëtan Zanchetta.

Rudi et Jean-Sébastien accordent les 4400 tuyaux

Construit en 1693, l'instrument avait besoin d'une rénovation complète. Un chantier de plusieurs années qui a coûté 1,7 million d'euros. Reste maintenant la dernière phase: accorder et harmoniser les 4400 tuyaux. "Oui, c'est un travail qui doit se faire à deux. Un qui est aux commandes avec ses mains et surtout ses oreilles et mon collègue est à l'intérieur et suivant ce que moi j'entends ici sur le clavier intervient sur les tuyaux", indique Rudi Jacques, facteur d'orgue.

Ici, la résonance est beaucoup trop importante. Pour régler les sons, Jean-Sébastien fait donc entièrement confiance à son collègue Rudi qui se trouve au clavier. En fonction des instructions, il adapte manuellement les tuyaux, un à un. "Nous avons différents outils comme des pointes, des spatules ou encore des marteaux", précise Jean-Sébastien Thomas, facteur d'orgue.

Les orgues prêtes pour le Doudou

La fin du chantier est prévue pour la semaine prochaine. Les grandes orgues pourront alors jouer à nouveau la chanson du Doudou. Ce qui enthousiasme Pierre Dufour, président de la fabrique d'église Saint-Waudru. "Quand on fête le Doudou, ce qui est quand même important à Mons, chaque année on nous demande où sont les grandes orgues car cela fait partie de la vie de la cité".

Et si vous ne pouvez attendre, un concert d'inauguration accessible à tous est prévu le 13 avril prochain!

 

Vos commentaires