En ce moment
 

Le corps du nageur porté disparu dans la carrière Gralex à Mont-sur-Marchienne a été retrouvé

Un nageur qui s'était aventuré dans les eaux de la carrière Gralex de Mont-sur-Marchienne (Charleroi) pourtant interdite à la baignade a disparu sous la surface, dimanche. Les plongeurs de la zone de secours Hainaut-Est sont descendus sur place et ont retrouvé le corps de la victime à 30 mètres des berges.

La carrière Gralex, installée à la frontière entre Mont-sur-Marchienne et Montigny-le-Tilleul, attire régulièrement des baigneurs malgré les interdictions. Dimanche, en début d'après-midi, un homme a disparu alors qu'il nageait dans les eaux turquoises du site privé. Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est et des plongeurs de Sambreville sont descendus sur place et ont entamé des recherches.

Une première hypothèse a été émise ce dimanche: des turbines ont été mises en route ces derniers jours, ce qui a pu former des courants qui auraient aspiré la victime vers le fond. D'après les informations récoltées par nos reporters sur place, il semble que les pompiers s'orientent finalement vers l'hypothèse d'une hydrocution, c'est-à-dire un choc thermique.

Le nageur, âgé de 34 ans et originaire de La Louvière, a été retrouvé à 30 mètres des berges. Il n'y avait toutefois plus rien à faire pour le sauver.

Vos commentaires