En ce moment
 
 

De faux agents RESA escroquent les sinistrés en promettant de rétablir le courant: "Ils exigent 500 euros", puis disparaissent

De faux agents RESA escroquent les sinistrés en promettant de rétablir le courant:
 
 

Le gestionnaire des réseaux de gaz et d'électricité en Wallonie, RESA, met en garde les sinistrés : des personnes se faisant passer pour des agents tentent de soutirer de l'argent contre un prétendu rétablissement de l'électricité, indiquent nos confrères de Sudpresse.

Selon nos confrères de Sudpresse, de faux agents RESA, le gestionnaire des réseaux de gaz et d'électricité, sévissent en région liégeoise. Ils profitent du fait que RESA effectue du porte-à-porte pour évaluer les dégâts et rétablir le courant dans les zones sinistrées pour soutirer de l'argent aux plus vulnérables privés d'eau et d'électricité depuis parfois 2 semaines.

RESA indique que des cas ont été signalés à Chênée. "Ils font également du porte-à-porte mais demandent 500 euros pour le rétablissement du courant", explique le gestionnaire dans les colonnes de Sudpresse. Or, RESA ne "demande jamais d'argent", dit le gestionnaire.

Les habitants peuvent facilement différencier un faux d'un vrai agent RESA. "Nous ne demandons jamais d'argent", rappelle-t-on chez RESA. Par ailleurs, le gestionnaire précise que les agents portent des vêtements de travail et une chasuble RESA. "Nos agents ont une carte de légitimation que les citoyens peuvent demander à voir", encourage RESA.


 




 

Vos commentaires