En ce moment
 
 

L'ancien médecin du CHR de Huy soupçonné d'assassinats a été libéré: le mandat d'arrêt jugé nul par le tribunal

L'ancien médecin du CHR de Huy soupçonné d'assassinats a été libéré: le mandat d'arrêt jugé nul par le tribunal
© BELGA

La chambre des mises en accusation de Liège a confirmé la libération de l'ancien médecin du CHR de Huy inculpé pour plusieurs homicides volontaires, rapporte Sudpresse.

Le parquet de Liège avait interjeté appel de la décision de la chambre du conseil du 27 novembre dernier libérant le médecin, déjà inculpé pour un quadruple assassinat au mois de septembre et inculpé de cinq assassinats supplémentaires. Après avoir vu ses conditions de libération adoucies, l'homme avait été auditionné par un juge d'instruction les 21 et 22 novembre derniers.

Le juge avait décidé de le placer sous mandat d'arrêt et sous surveillance électronique. Une démarche illégale. "La chambre des mises en accusation a confirmé la nullité du mandat d'arrêt décerné par le juge d'instruction concernant l'inculpation de cinq assassinats supplémentaires. Le juge d'instruction ne peut pas se saisir d'une enquête si celle-ci n'est pas initiée par le parquet ou par une plainte avec constitution de partie civile. Dans ce dossier, il n'y a pas de partie civile et aucun réquisitoire n'avait été formulé", a indiqué Me Töller, conseil du médecin, à l'agence Belga.

Le médecin est soupçonné d'être sorti du cadre légal régissant l'euthanasie, alors qu'il exerçait dans le service en charge des soins de fin de vie au CHR de Huy. La direction de l'hôpital avait mis fin au contrat du médecin en septembre 2018 après avoir constaté le non-respect des procédures internes de sécurité relatives à la fin de vie. Un dossier avait été transmis au parquet de Liège.

Vos commentaires