En ce moment
 
 

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba s'implante à Liège: des milliers d'emplois créés, voici les profils recherchés

 
 

Alibaba va investir 75 millions d'euros à Liège Airport afin d'y implanter son premier hub logistique européen, a-t-il annoncé mercredi matin à l'occasion de la signature officielle des projets liant le groupe chinois à la Belgique et à la Région wallonne. Le Premier ministre Charles Michel a vanté pour l'occasion les atouts économiques du pays.

Ce n'est pas directement Alibaba qui arrive à Liège mais bien sa filiale logistique Cainiao, qui va y construire un entrepôt de 220.00 mètres carrés afin d'accueillir un hub logistique.

Quelque 75 millions d'euros y seront investis et plusieurs centaines d'emplois directs -avant peut-être plusieurs milliers, espèrent plusieurs responsables wallons- seront créés. Les opérations devraient y débuter au début 2021.

"Il y aura des opérateurs logistiques donc des gens qui manipulent des palettes, des colis, et qui les mettent dans les avions. C’est pour la partie la plus opérationnelle et la plus manuelle", explique Francis Lamberg, secrétaire permanent Secta au micro de notre journaliste Samuel Ledoux. "Après, il y a tout l’encadrement autour avec des gens qui font la paperasserie nécessaire pour les opérations d’import et d’export, les opérations de douanes… Et puis probablement, s’ils viennent avec leurs avions, il y aura des pilotes. Ce sont des métiers qui sont en pénurie maintenant."


"Il y a des grincheux quand des emplois se créent"

Certains se plaignent que ces jobs seront instables et pas terriblement ancrés. Dans la matinale de Bel RTL ce mercredi, Martin Buxant a demandé l'avis du Premier ministre Charles Michel sur ces nouveaux emplois créés.

"Je sais qu’il y a des grincheux quand des emplois se créent. Je suis plutôt fier que la Belgique soit à nouveau attractive. C’est le fruit de nos décisions et des réformes économiques pour des grands investissements qui peuvent amener des centaines voire des milliers d’emplois", indique-t-il. "Quant à la qualité des emplois, les chiffres officiels du SPF emploi montre une grande stabilité ces dernières années entre le nombre de contrats déterminés et indéterminés."


 




 

Vos commentaires