En ce moment
 
 

Liège fait briller ses égouts: il y aura "des nuisance olfactives immanquables"

La Ville de Liège s'est lancée dans une campagne de nettoyage en profondeur de ses égouts. Un curage exceptionnel, "car les travaux concernent une partie très importante que sont les grands collecteurs structurants, ce sont les autoroutes de nos égouts, et elles reçoivent pas mal de déchets, de boues", nous a expliqué Roland Léonard, échevin des travaux.

Des collecteurs "surveillés de manière constante", mais qui sont nettoyés actuellement pour profiter des dispositions liées aux chantiers du tram, "afin de laisser cet aspect derrière nous".

Une entreprise allemande est sur place, avec un camion hydrocureur de grande dimension. De l'eau est injectée sous pression d'un côté, et pompée de l'autre. De quoi curer en profondeur les canalisations, afin d'en dresse un état des lieux par la suite.

Des travaux bien nécessaires mais qui ont des conséquences inévitables pour les riverains: de mauvaises odeurs sont à craindre durant une bonne dizaine de jours.

"Nous avons informé les riverains et les commerçants qui ont des terrasses, par exemple sur le boulevard de la Sauvenière, qu'à l'ouverture du trapillon, lorsqu'on injecte de l'eau et qu'on pompe cet eau et cette matière, des nuisances olfactives ont immanquables. On essaiera de les limiter au maximum, et dès qu'on referme les trapillons, l'odeur disparait", a poursuivi l'échevin des travaux.

Vos commentaires