En ce moment
 
 

Verviers: quartier coupé du monde cherche pont provisoire pour évacuer ses déchets

 
 

Depuis quinze jours, un petit hameau le long de la Vesdre est presque coupé du monde. Les quelques maisons de La Raye, à Verviers, ne sont accessibles que par un pont mais il est très fragilisé et on ne peut plus y passer qu'à pied!

Le pont n'a pas bonne allure. Revêtement et rambarde ont été arrachés, les blocs qui composent une des piles ont bougé, le risque d'effondrement en cas de passage d'une voiture ou d'un camion est beaucoup trop grand.

Pascal et Corinne ont dû vider complètement leur maison de plain-pied. Dans ces conditions, l'évacuation des déchets est impossible. Ils montrent la pile de déchets qui attendent devant leur maison. "Et en-dessous de tout ça, il y a tout ce qu'il y avait dans nos frigo. Tout est là. On va finir par avoir vraiment des bêtes... C'est recouvert, ça ne sent pas trop à part là (un peu plus loin de la maison, ndlr) où ça sent un peu plus fort mais ici ça va", témoigne Pascal.

Isole1

Trente personnes vivent dans ce hameau enclavé. S'il y a le feu, s'il y a une urgence médicale, ni les pompiers ni les ambulances ne peuvent passer. Les indispensables travaux sont eux aussi impossible.

"Les corps de métier ne savent pas venir pour faire les réparations. De toute façon on ne saurait pas maintenant. Mais les chaudières à vider, à bouger, on ne saurait pas tant qu'il n'y a pas d'accès sur le pont", déplore une habitante.

Dès le premier jour des inondations, la bourgmestre de Verviers a fait appel à l'armée pour obtenir un pont provisoire. "On a eu des réponses positives puis le lendemain des réponses négatives puis le surlendemain une réponse positive. Manifestement si je comprends bien ce qui nous revient du service du gouverneur et de l'armée c'est qu'il n'y aurait qu'un pont et qu'on cherche où est la priorité", explique la bourgmestre de Verviers Muriel Targnion.

En collaboration avec la Région wallonne et un entrepreneur privé une solution semble se dégager. L'ancien pont provisoire qui a été démonté à Tilff le mois dernier est actuellement en pièces détachées dans un entrepôt. Il pourrait reprendre du service.


 




 

Vos commentaires