En ce moment
 
 

Maxime, le policier liégeois entre la vie et la mort après avoir reçu une balle dans la tête, est père de trois petits enfants

Maxime, le policier liégeois entre la vie et la mort après avoir reçu une balle dans la tête, est père de trois petits enfants
© BELGA / DR

Un policier liégeois est toujours entre la vie et la mort ce mardi, après une opération risquée à la tête, où il a été touché. L'agent de 33 ans a reçu une balle lundi matin, à Liège, au cours d'une banale intervention qui a mal tourné. Alors qu'il procédait à la fouille d'un individu, celui-ci a dégainé une arme et a tiré sur le policier. Le collègue de l'agent, qui se trouvait juste à côté, a ensuite ouvert le feu pour abattre le tireur.

Ce mardi, dans les colonnes de plusieurs quotidiens, on en apprend plus sur Maxime Pans, 33 ans. Il travaille depuis 10 ans au service intervention de la police de Liège.

Il est originaire d'Alleur et a étudié d'abord au lycée d'Etat local, avant de rejoindre Saint-Barthélémy, à Liège, en option sciences-maths.

Avec sa compagne Marie, ils ont un fils de 5 ans et des petits jumeaux âgés de 2 ans.

Ses collègues interrogés évoquent un homme sympathique, calme, posé, faisant preuve de psychologie en intervention.

Il était également un grand fan de football et supporter du FC Bruges. Il a joué à Loncin et même en équipe provinciale.

Vos commentaires