En ce moment
 

Un chauffeur TEC violemment agressé par 6 individus à Bressoux: la victime transportée à l'hôpital le plus proche

Un chauffeur TEC violemment agressé par 6 individus à Bressoux: la victime transportée à l'hôpital le plus proche
Image d'illustration

Six individus ont agressé un chauffeur de bus mardi après-midi à Bressoux, a indiqué en début d'après-midi la police de la zone de Liège. Ils ont tous été appréhendés.

Il était près de 13h00 mardi quand un chauffeur de bus du TEC Liège-Verviers a été victime d'une violente agression place Louis de Geer, à Bressoux. Une bande de six jeunes s'est approchée de lui et l'a pris à partie avant de sévèrement le violenter. Blessée, la victime a dû être transportée à l'hôpital le plus proche. Ses jours ne sont pas en danger.

Les six individus ont tous été appréhendés, a déclaré en fin d'après-midi Carine Zanella, la porte-parole du TEC Liège/Verviers. Les individus ont violenté le conducteur car l'un d'eux s'est vu refuser l'accès au véhicule.

"La victime a refusé l'accès à un individu qui était dépourvu de son titre de transport. Elle a ensuite quitté son véhicule pour se rendre aux toilettes. Quand elle en est sortie, elle a été malmenée par le jeune homme qui s'était vu, plus tôt, refuser l'accès au bus. Celui-ci était en compagnie de cinq de ses amis", a commenté Carine Zanella. "Ils ont agressé le chauffeur à l'aide d'un morceau de bois. Il a été blessé au niveau de sa main et a été transporté à l'hôpital. Même si ses jours ne sont pas en danger, il est toujours sous le choc."

En ce qui concerne les agresseurs, trois d'entre eux ont directement pu être interpellés par la police qui s'est rapidement rendue sur les lieux de l'attaque. Selon Carine Zanella, les forces de l'ordre ont également réussi à appréhender les trois autres protagonistes qui étaient encore en liberté. Le parquet a été avisé des faits. Au vu de la situation, le quartier où l'agression a eu lieu fera l'objet, dès à présent, d'une surveillance particulière.

Vos commentaires