En ce moment
 

Une Liégeoise poursuivie pour abus de confiance sur un déficient mental en possession d'un important héritage

Une Liégeoise poursuivie pour abus de confiance sur un déficient mental en possession d'un important héritage

Une Liégeoise âgée de 25 ans a comparu jeudi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre de différents faits d'abus de confiance. Aidée de quelques complices qui avaient profité de l'occasion, elle avait notamment abusé d'un quinquagénaire qui présentait une déficience mentale pour se faire remettre de l'argent.

Les faits les plus graves avaient été commis au préjudice d'un homme âgé de 53 ans qui présentait une déficience mentale. Après le décès de sa mère, cet homme avait été laissé dans un état de faiblesse et en possession d'un important héritage. C'est une infirmière qui lui prodiguait des soins à domicile qui avait donné l'alerte. L'homme avait fait la connaissance de plusieurs personnes à qui il faisait des cadeaux trop importants. L'enquête avait démontré que la prévenue et sa mère s'étaient fait offrir des voitures pour un montant de 25.000 euros en échange de promesses de remboursement qui n'avait pas été honorées.


Sa tactique était à chaque fois identique

 

L'enquête avait aussi démontré que la prévenue, consommatrice de cocaïne, avait abusé de deux autres personnes. Sa tactique était à chaque fois identique. Elle se faisait remettre des cartes de banque pour faire certains achats autorisés par les titulaires mais elle commettait des abus de confiance et des fraudes informatiques en retirant plus d'argent qu'initialement convenu. En aveux sur les faits, la prévenue avait fait bénéficier au moins trois autres personnes des abus de confiance commis. Le parquet a qualifié la prévenue de "coucou qui va manger dans le nid des autres" et a requis une peine de 160 heures de travail ou 15 mois. Des peines de 46 à 70 heures ont été requises contre les complices. Le jugement sera prononcé le 31 mai.

Vos commentaires