En ce moment
 
 

Durbuy: la ville revit après les inondations

 
Inondations de la mi-juillet 2021
 

Ce premier week-end de septembre a donné le sourire aux professionnels du tourisme. Le soleil a attiré de nombreux visiteurs à la Côte mais aussi en Ardenne. Comment ces touristes étaient-ils accueillis dans les communes dévastées cet été par les inondations? Nous nous sommes rendus à Durbuy pour découvrir la situation sur place.

À Durbuy, les touristes d’un ou plusieurs jours sont de retour ce dimanche après l'épisode difficile des inondations. Dans la ville, les terrasses sont remplies, la page douloureuse semble être tournée. "On dirait vraiment que rien ne s'est passé. Ce qui signifie que les gens ont continué leur vie, contrairement à Pepinster ou à Verviers, où malheureusement les stigmates de ce qui s'est passé sont toujours là. Ici on dirait que rien ne s'est produit", nous confie un promeneur.

Ça fait du bien parce que ça a été quand même une épreuve

Nous avons rencontré Magali, une restauratrice qui affiche un grand sourire et sert avec enthousiasme les clients. Elle a dû évacuer 1m30 d’eau dans son établissement lors des inondations. Pour elle, le retour du soleil et donc des visiteurs, est inespéré. "Ça fait du bien parce que ça a été quand même une épreuve. C'est quand même choquant de vivre ça. On a travaillé nuit et jour avec mes enfants, mon mari, de façon à rouvrir le plus vite possible, pour pouvoir accueillir de nouveau la clientèle dans de bonnes conditions", explique Magali Papillon.

Il y a eu un grand frein

Dans un parc de loisirs de Durbuy, le succès est également au rendez-vous. Au programme: via ferrata (itinéraire dans une paroi rocheuse avec des éléments métalliques) ou tyrolienne. "Il y a des choses pour les grands et pour les petits. Pour ceux qui ont peur et ceux qui ont moins peur", lance une participante.

Le parc, a été relativement épargné par les inondations, mais il en a tout de même subi des conséquences avec une baisse de fréquentation. "Il y a eu un grand frein. Les gens ont assimilé le parc avec le grand Durbuy, avec Barvaux, avec Bomal, où il y a eu les grosses inondations. Alors que notre parc en lui-même n'a pas été impacté. Par contre notre hôtel, le Sanglier des Ardennes, lui a fortement été impacté", explique Francis Houbben, responsable du parc Adventure Valley à Durbuy.

La petite ville de Durbuy accueille aussi en nombre, les motards. Un groupe de Liégeois que nous avons croisé est particulièrement ravi de retrouver le soleil. En quête de sensations oui, mais aussi de farniente. Ils se revendiquent MTT, comprenez: motards toute terrasses.


 

 




 

Vos commentaires