En ce moment
 
 

La forêt d'Anlier interdite à la circulation afin d'écarter tout risque d'incendie: la pluie annoncée n'y changera rien

 
 

Dans la région d'Habay-la-Neuve, il a été décidé d'interdir la circulation sur pusieurs axes qui traversent la Forêt d'Anlier afin d'empêcher les départs de feu. Et ce, malgré la pluie annoncée. Comment l'expliquer ?

Des ouvriers communaux ont installé les barrières afin de limiter l'accès à la forêt. Les axes les plus fréquentés de la forêt d'Anlier sont concernés par la mesure. Désormais, seuls les exploitants et gestionnaires forestiers, les chasseurs et les services de secours peuvent s'y déplacer.

"Certains véhicules s'arrêtent fréquemment le long des voiries, sur les chemins forestiers. Et donc avec la chaleur de leur pot d'échappement, ils peuvent embraser les herbes qui sont extrêmement sèches sur le bas-côté des voiries", éclaire Florian Naisse, chef du cantonnement d'Arlon, département "Nature et forêts" au Service Public de Wallonie. 

"Le risque est peut-être minime. Je pense qu'il y a une chance sur un million et peut-être même moins. Mais si ça arrive, le désastre sera énorme", précise Serge Bodeux, bourgmestre de Habay-la-Neuve. 

La pluie qui commence à s'abattre sur le territoire écarte-t-elle tout risque d'incendie ans le massif forestier ? La zone de secours de la Province recommande de rester très vigilant. "Il ne pleut déjà plus. Si on revient dans une heure, les routes seront totalement sèches. Avec les températures que l'on a encore actuellement, et ça s'évapore assez vite", ajoute Florian Naisse. L'interdiction de circulation est d'application jusqu'à la fin du mois. Elle concerne aussi les chevaux dont les fers peuvent provoquer des étincelles. 


 

Vos commentaires