En ce moment
 

Un détenu de Lantin en congé pénitentiaire entre en collision frontale avec une voiture à Ohey: "Des passagers hurlaient pour qu'on les sauve"

Une collision frontale est survenue à Ohey ce matin. Parmi les personnes impliquées dans cet accident figure un détenu de la prison de Lantin, qui était en congé pénitentiaire. L'accident a fait des blessés. La nationale 921 est fermée à la circulation.

Un détenu de la prison de Lantin, alors en congé pénitentiaire (et non en cavale comme indiqué par erreur par l'agence Belga, ndlr), est entré en collision frontale avec une voiture qui venait en sens inverse, rue de Ciney, à Ohey. Un témoin, nous ayant écrit via le bouton orange Alertez-nous, a pu constater les dégâts de la collision frontale. "J'ai entendu un bruit épouvantable vers 6h45 et je me suis dit que quelque chose de grave venait de se produire, raconte-t-il. Nous sommes allés voir et nous avons vu deux voitures complètement détruites. Une petite Peugeot et une grosse Mercedes ou une marque du genre. Dans l'une d'elles, il y avait des passagers qui hurlaient, qui criaient à l'aide. Les pompiers étaient en train de découper le toit de la voiture pour les désincarcérer".


Les personnes impliquées sont blessées

Le conducteur de l'autre véhicule est grièvement blessé et ses jours sont en danger. Le détenu, né en 1990, présente une fracture ouverte à la jambe. Il était depuis jeudi en congé pénitentiaire pour 36 heures et devait rentrer ce vendredi soir à 20h en prison. "L'homme n'était donc pas en cavale", confirme Kathleen Van De Vijver, porte-parole de l'administration pénitentiaire, jointe par notre rédaction. Et de préciser que la direction de l'administration pénitentiaire n'a pas le droit de révéler l'identité du détenu en question.


Les causes de l'accident inconnues

A ce stade, les responsabilités n'ont pas encore pu être déterminées. Un expert a été mandaté pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. Actuellement à l'hôpital, le détenu va être reconduit en prison dès que possible. Contactée par nos soins, la zone de police des Arches n'en dit pas plus. "Il est trop tôt pour déterminer les causes de l'accident, mais un expert a été désigné, confirme le commissaire Carpentier, chef de corps. Nos services sont encore sur place", dit-on.

La nationale 921 fermée à cet endroit

L'accident et les devoirs d'enquête qui en découlent provoquent des embarras de circulation. Une déviation a été mise en place. "La nationale 921 est fort fréquentée et nous conseillons aux automobilistes qui souhaitent se rendre à Andenne ou à Ciney d'éviter cette zone", poursuit le commissaire Carpentier.

Vos commentaires