En ce moment
 
 

Ohey: les citoyens vont pouvoir signaler les problèmes liés à la malpropreté

 
 

La commune d'Ohey souhaite améliorer son service propreté, par le biais de l'application FixMyStreet, qui est accessible depuis ce lundi dans l'entité. C'est la première commune de la Province de Namur à déployer cet outil.

Les citoyens pourront communiquer, photos à l'appui, des problèmes liés à la malpropreté. A Ohey, les agents communaux ont déjà listé certains endroits où les incivilités sont fréquentes, comme le site des bulles à verre sur la route d'Andenne ou le centre du village d'Haillot.

L'entité compte 220 kilomètres de voiries, il est donc difficile d'avoir des yeux partout. L'application permettra de faciliter le travail de la commune, estime Laurence Gindt, échevine de la propreté publique: "Il y a quelques endroits qu isont un peu plus ciblés, et où on sait déjà qu'il y aura des dépôts illégaux. Sur ces dépôts-là, on a l'information, on sait qu'ils sont problématiques, donc les services sont déjà présents pour les rendre plus propres. Mais cette application viserait également des endroits qui nous seraient moins connus ou des endroits moins ciblés nécessairement, mais qui +




 

Vos commentaires