En ce moment
 
 

On court pour le cancer du sein à Namur: "Je suis là pour courir, pour encourager tous ceux à qui ça arrive" (vidéo)

Ce dimanche, plusieurs milliers de personnes participent à une course pour lutter contre le cancer du sein. L’événement se tient à Anvers et à Namur. Parmi les coureurs et les marcheurs, des femmes malades ou qui ont vaincu le cancer. Elles sont mises à l’honneur par les organisateurs. Reportage à Namur de Sébastien Prophète et Pierre Morleghem.

Une course à pied de 6 kilomètres dans les rues du centre-ville. Sur la ligne de départ, on rencontre Cécile, baskets aux pieds. "C’est pour soutenir la cause et pour ma maman qui se bat en ce moment."

Parmi les participants, il y a celles qu’on surnomme ici "les victorieuses". Elles sont atteintes d’un cancer du sein ou s’en sont sorties. C’est le cas de Virginie et Anne-Françoise. "Je suis émue parce qu’avant d’être confrontée à la maladie, je ne savais pas du tout ce que c’était, raconte Anne-Françoise. Et cet élan… je trouve ça merveilleux." Virginie poursuit: "Je retravaille à plein temps et je suis extrêmement contente. Je suis là aujourd’hui pour courir, pour encourager tous ceux à qui ça peut arriver. Il faut faire des contrôles, faire des contrôles parce que ça peut arriver à n’importe qui et à n’importe quel âge."

Rappeler l’importance du dépistage et récolter de l’argent pour la recherche scientifique et l’accompagnement des malades. Cet événement annuel a pour but de sensibiliser la population. "2019, c’est vraiment une édition particulière pour Think Pink, précise Tiffany Bulteau, l’organisatrice. C’est une édition européenne, donc il y a 14 courses aujourd’hui." Au total, il y a plus de 4000 personnes mobilisées pour cette neuvième édition à Namur dont des marcheurs et coureurs venus de Bruxelles où l’événement a été annulé en raison des rafales de vent annoncées.

Vos commentaires