En ce moment
 
 

Rochefort: l'un des derniers campings détenus par une commune mis en vente

 
 

Le camping communal "Les Roches", à Rochefort, est mis en vente. La commune n'a pas les moyens, en personnel notamment, pour gérer le site de façon optimale. Le camping, classé 4 étoiles, est composé de 239 emplacements et comprend de nombreux services : plaines de jeux, terrains de tennis et piscine en plein air. Tout cela demande un entretien important et un certain standing est attendu par les touristes. L'an dernier, le camping a coûté 371.000 euros à la commune mais n'en a rapporté que 230.000. Le déficit dépasse les 100.000 euros. L'améliorer n'aurait fait qu'augmenter la charge d'emprunt.

"Les campeurs souhaitent avoir, et c'est légitime, des prestations de qualité, a expliqué Corine Mullens, bourgmestre de Rochefort. Ils aiment avoir des activités pour les enfants sur place, ils aiment, lorsqu'il y a des soucis, que ceux-ci soient résolus rapidement. Et nous pensons sincèrement après cette analyse que seul un professionnel du secteur pourra gérer de manière optimale ce camping."

La décision de vendre le site a été ratifiée par le conseil communal ce 26 novembre. C'est un des derniers campings détenus par une commune en Wallonie. Pour la Ville de Rochefort, la gestion d'une telle infrastructure n'est pas compatible avec le fonctionnement d'une administration publique. C'est un métier à part entière : un personnel en horaire décalé, des réparations urgentes, une présence permanente, des animations, etc.

Le projet d'acte est prêt. Le camping est vente au prix d'un million d'euros. Il est situé à l'entrée de Rochefort, côté Jemelle, depuis une quinzaine d'années. Il ne sera pas cédé à n'importe qui. La commune souhaite conserver un camping à cet endroit, d'ailleurs classé zone de loisirs (- de l'habitat permanent y est interdit). Les 145 résidents seront pris en compte dans les négociations avec les repreneurs.




 

Vos commentaires