Une rave party illégale a rassemblé 400 fêtards à Vresse-sur-Semois: une sono de 15.000W saisie par la police

Une rave party illégale a rassemblé 400 fêtards à Vresse-sur-Semois: une sono de 15.000W saisie par la police
Image d'illustration

Une trentaine de policiers ont été mobilisés, dans la nuit de samedi à dimanche, pour mettre fin à une rave party rassemblant entre 400 à 500 personnes à Vresse-sur Semois, a indiqué le parquet de Namur.


"Il y avait une installation de sonorisation d'une puissance de 15.000 watts"

L'alerte a été donnée par des riverains du domaine des Dolimarts, une propriété de la FGTB à l'abandon depuis de nombreuses années, où la soirée était organisée. "Le matériel découvert était assez impressionnant. Il y avait une installation de sonorisation d'une puissance de 15.000 watts, un groupe électrogène et une camionnette pour transporter le tout", a précisé le parquet de Namur. L'ensemble du matériel a été saisi par les forces de l'ordre. Des contrôles routiers ont par ailleurs été effectués autour du site avec comme résultats cinq contrôles positifs pour conduite en état d'ivresse et sous l'influence de stupéfiants.

Vos commentaires