En ce moment
 
 

Effrayé par un gros chien sur la plage, le poney de Noémie s'est enfui: il reste introuvable après 6 jours de recherche (photo)

Effrayé par un gros chien sur la plage, le poney de Noémie s'est enfui: il reste introuvable après 6 jours de recherche (photo)

Six jours maintenant que Black, le poney de Noémie, jeune fille de 14 ans habitant Dour, a disparu sur la plage de La Panne. Malgré l'appui d'un hélicoptère, de la cavalerie de la police fédérale, des pompiers, d'un drone, d'une caméra thermique, les recherches n'ont pas permis de retrouver l'animal qui s'est enfui jeudi dernier à la Côte. "Alors que nous marchions sur la plage avec nos chevaux, le cheval de mon amie Noémie s’est fait attaqué par un bull terrier, il est arrivé de nul part et a attaqué le cheval de mon amie sans raison. Le cheval de mon amie a pris peur, il l’a fait tombée sans le vouloir puis il est parti à plein galop sur la plage pour fuir son prédateur", raconte Alexine via notre bouton orange Alertez-nous. Plus loin, des promeneurs ont vu le cheval effrayé sauter une barrière et courir vers la réserve naturelle du Westhoek, composée de 340 hectares de dunes, rapporte le quotidien flamand Het Laatste Nieuws. Depuis, l'animal est introuvable.

Jeudi, le poney avait été accueilli par le manège De Drie Vijvers. C'était une première, ce qui a son importance. "Nos chevaux connaissent le chemin et retourneraient immédiatement vers le manège. Mais le cheval de Noémie venait pour la première fois dans notre manège et ne connaissait pas le chemin. L'animal est sans doute complètement désorienté", s'inquiétait le gérant du manège qui a publié un appel sur Facebook qui a été partagé des milliers de fois. Mais, là aussi, sans effet jusqu'à présent. "Nous avons déjà presque 15.000 partages sur Facebook mais personne ne l’a vu", regrettait Alexine.

"Nous gardons l'espoir d'un heureux dénouement pour le poney et ses maîtres", espérait toujours le manège De Drie Vijvers hier soir. "Il est bai et il a peu de queue, il est facilement reconnaissable grâce à ça. Il est vraiment brave", nous écrit Alexine qui croise les doigts pour que la médiatisation de cette disparition finisse par porter ses fruits.

Vos commentaires