En ce moment
 

Ils font le plein d'essence, leur compte en banque est vidé: "Il y en avait quand même pour 384 euros"

Vous l'ignorez sans doute, mais quand vous insérez votre carte de banque et votre code PIN dans une pompe à essence avant de faire le plein, une provision est ponctionnée temporairement, pour éviter que vous ne mettiez plus d'essence que ce que votre solde permet. Et quand ça plante, cette provision traîne à être rendue. Ce qui vous fait inévitablement paniquer...

Un compte en banque vidé après un plein de carburant de 30 euros. Vous êtes plusieurs à nous avoir fait part de votre mésaventure lundi soir, via le bouton orange Alertez-nous. En 2013, déjà, on évoquait une vague de prises de conscience, sans doute à cause d'un petit bug similaire.

En ce début de semaine, plusieurs Wallons, en faisant un simple plein d'essence, se sont vus débiter de 300 euros en moyenne. Parmi eux, Frédéric, originaire d'Oupeye, en région liégeoise. Lundi, il profite de sa pause de midi pour aller faire le plein. "A tout cassé, il y en avait pour 25 euros. J'ai payé par carte à la borne Bancontact. Je me suis rendu compte par après en consultant mon solde que j'étais à zéro. Ils avaient retiré la totalité de ce que j'avais sur mon compte".

Mauvaise surprise pour Sophie également, du côté de La Louvière. "Quand même un petit stress, car ce n'était pas une petite somme. C'était quand même 384 euros. J'avais calculé mes retraits, et comme je n'ai aucune domiciliation, j'étais sûr qu'il y avait un souci quelque part".

Un point commun à tous ces automobilistes malchanceux: ils sont clients chez ING. Mais d'après l'origine du problème (voir plus bas), il n'y a pas de raison que cette banque uniquement soit concernée…

Que s'est-il passé?

Quand vous allez dans une station-service pour prendre du carburant, vous devez d'abord introduire votre carte bancaire.

Une provision est prélevée sur votre compte, pouvant aller jusqu'à 380 euros. Une fois le plein terminé, votre compte est débité du montant de la transaction et la provision retenue est libérée.

L'opération est transparente et ne dure normalement que quelques secondes, quelques minutes. Mais parfois il y a un bug.

Dans ce cas-ci, c'est une mise à jour des systèmes chez Atos WorldLine qui est à l'origine du problème. L'organisme qui sert d'intermédiaire entre les banques, leurs cartes et les terminaux de paiement, nous l'a confirmé.

Dans certaines stations-services, la réserve n'a donc pas été libérée dans les délais habituels.

Rassurez-vous, tous les utilisateurs ont ou vont récupéré(r) leur argent.

Vos commentaires