Accueil People Buzz

"Y a déjà un blème?": l’arrivée fracassante de Véronique Genest, nouvelle recrue de TPMP, face à Mathieu Delormeau

La mésentente entre Véronique Genest et Mathieu Delormeau ne date pas d’hier. L’actrice aux propos souvent jugés polémiques a en effet déjà été la cible des critiques de l’animateur. Elle a même déjà été interrogée en plateau pour expliquer certaines de ses positions, notamment sur son islamophobie présumée.

Ce n’est pas donc pas sans surprise que le public a découvert ce lundi que Véronique Genest avait rejoint l’équipe de TPMP. Assise aux côtés de Mathieu Delormeau, les premières secondes de la nouvelle chroniqueuse n’ont pas été de tout repos. Ni pour elle ni pour son désormais collègue, chez qui on a senti un certain agacement.

Pour détendre les deux intéressés et "crever l'abcès", Cyril Hanouna leur a rapidement demandé de se faire "un bisou": en requête qui n'a délibérément pas été exécutée ni pour l’un ni pour l’autre. "Y a déjà un blème, chef?", a même demandé une des autres chroniqueuses.

L’heure est rapidement venue aux règlements de compte. "J’ai rien contre Mathieu", a précisé l’interprète de Julie Lescaut. "Ah si un petit peu quand même, dans la presse c’est ‘Ce gay je peux pas le saquer c’est la marionnette d’Hanouna’", rappelle, irrité, le présentateur.

Des paroles que Véronique Genest nie totalement avoir eues: "Jamais je n’ai dit ça", s'est-elle défendu. "Oh c’est encore un journaliste qui a mal écrit!", ironise Mathieu Delormeau qui a ensuite insisté pour que Véronique Genest le vouvoie.

"Je ne déteste personne", mais... 

"J’ai effectivement un problème avec toi, euh avec vous parce que je ne vous trouve pas forcément très brillant", a surenchéri l’actrice.

Le présentateur qui n'a même pas daigné regarder sa voisine a à nouveau été piqué par celle-ci. "Je ne déteste personne (…) J’ai fait son émission, j’étais invitée et c’était quand même un truc pourri, le sujet qu’il avait fait était à charge, c’était complètement faux et complètement débile." Ces propos ont fait se lever Mathieu Delormeau pour changer de place et se retrouver de l’autre côté du plateau…

"Va y avoir une bonne ambiance", comme l’a fait remarquer Cyril Hanouna...

Une deuxième recrue

Pour cette nouvelle rentrée de TPMP, une deuxième recrue est à l’appel: il s’agit d’Amel, maman d’un adolescent scolarisé dans un établissement délabré et pour qui Cyril Hanouna avait œuvré à l’époque. Amel fait désormais partie de l’équipe et se démarque par son histoire mais aussi le voile qu’elle porte. Une deuxième recrue qui étonne face à la première. "Il recherche la séquence clash du début d’année", fait remarquer un internaute. Tout s’est bien déroulé sur le plateau pour cette première. Pour rappel, Amel est tout à fait dans son droit et légale vis-à-vis du port de ce voile.

À la une

Sélectionné pour vous