Accueil People

"L’amour naît, évolue, meurt parfois": Harry Roselmack et sa femme se séparent après 21 ans de mariage

Le présentateur de 7 à 8 et son épouse, Chrislaine, étaient séparés depuis janvier 2017. Cependant, ce n’est que depuis samedi 02 juillet que cette séparation est devenue officielle. Chrislaine est la première à avoir pris la parole sur les réseaux sociaux: "J’ai cette chance d’avoir rencontré l’amour, de créer ma famille, de vivre de très belles choses. Mais dans la vie, la part de l’imprévu y trouve sa place", a-t-elle écrit sur Instagram.

Harry Roselmack s’est exprimé lui aussi sur Instagram : "Comme beaucoup de choses en ce monde, l’amour naît, évolue, meurt parfois. C’est ainsi qu’une histoire d’amour peut évoluer au point où l’on considère qu’elle est terminée. La nôtre à Chrislaine et à moi a connu un tournant majeur en janvier 2017 lorsque notre séparation a eu lieu".

Le journaliste de TF1 a affirmé qu’ils sont toujours unis "par un lien profond, d’affection et de respect. Pas seulement parce qu'elle a accouché de nos magnifiques enfants. Pour tout ce que nous avons traversé en 20 ans, pour ses nombreuses qualités, pour ses petites manies, celles auxquelles on s'attache quand on partage la vie de quelqu'un".

Dans sa story, Chrislaine a tenu à écrire quelques mots sur son futur ex-mari : "Je le remercie pour tout ce qu’il a été, pour tout ce qu’il est. Je le remercie pour toutes ces années. Je le remercie pour nos enfants, nos joyaux. Je suis fière d’avoir été à ses côtés durant toutes ces années".

Harry Roselmack a tenu à remercier les journalistes “people” pour la discrétion dont ils ont fait preuve depuis 2017 : "Témoins de ma présence à des événements publics sans Chrislaine, ces 5 dernières années, ils n'ont diffusé aucune image, n'ont rien publié. Notre plus grande crainte de parents à Chrislaine et moi est que nos enfants aient à souffrir de ce genre de publications en plus des faits eux-mêmes, forcément compliqués à gérer pour eux". Le couple a eu trois enfants : Omaya, née en 2007, Yanaël, née en 2008, et le petit dernier, Leroy, né en 2010.

À la une

Sélectionné pour vous