En ce moment
 

Jean-Luc Lahaye libéré: ces messages enflammés de l'une de ses accusatrices qui posent question

Jean-Luc Lahaye libéré: ces messages enflammés de l'une de ses accusatrices qui posent question
(c)BELGA
 
Jean-Luc Lahaye
 

Le chanteur Jean-Luc Lahaye, incarcéré depuis novembre dans une enquête pour viol et agression sexuelle de deux mineures, a été remis en liberté le 24 mai et placé sous contrôle judiciaire. Selon une information exclusive de BFM TV, des mails envoyés par l'une des accusatrices auraient été présentés devant la justice. Ils auraient favorisé la libération du chanteur. 

La vedette des années 80, âgée de 69 ans, est soupçonnée d'avoir agressé sexuellement deux adolescentes lorsqu'elles étaient âgées de 15 à 17 ans, à partir de 2013.

Les avocats du chanteur ont analysé attentivement la correspondance que Jean-Luc Lahaye a échangée avec l'adolescente de 17 ans. Celle-ci semblait être sous le charme du chanteur, comme en témoigne l'un des message publié par BFM TV.

"Je me remémore tes gestes, ta voix. Je puise sans cesse dans ce passé que nous avons en commun, rien n’est plus beau. Je m’ennuie de toi. Je veux ton regard posé sur moi, toutes tes manifestations devenues synonymes de bonheur. Mais tu n’es pas là et je suis impuissante. Alors je m’encourage jour et nuit, en anticipant le moment où nous serons à nouveau réunis et plus fort qu’avant", lui écrit-elle. 

"Tu n'es pas un pédophile"

La mineure évoque également leur différence d'âge et lui écrit: "Tu n'es pas un pédophile. Un violeur non plus. Surtout pas! On sait toutes et tous que tu n’es pas le mec à abuser d’une femme sans son consentement."

Les avocats ont passé des dizaines de messages en revue où l'adolescente évoque leurs relations sexuelles, lui fait des propositions, et lui envoie même des clichés d'elle toute nue.

La jeune femme n’hésite pas non plus à parler de sexe avec Jean-Luc Lahaye. A lui envoyer des photos d’elle nue, et à lui faire des propositions très explicites.

Les deux jeunes filles, nées en 1998 et 2000, avaient porté plainte contre l'interprète de "Papa chanteur", puis s'étaient rétractées avant de déposer une nouvelle plainte début 2021, entraînant l'ouverture d'une enquête par le parquet.

La justice devra trancher. Jean-Luc Lahaye reste mis en examen pour "viols sur mineures."


 

Vos commentaires