En ce moment
 

Jean-Marie Bigard: "Je suis ruiné" (vidéo)

Jean-Marie Bigard:
© Twitter Les Grandes Gueules
 
Bigard
 

Jean-Marie Bigard était invité dans l'émission les Grandes Gueules sur RMC le 3 décembre. L’humoriste a fait des confidences sur la situation difficile qu'il traverse à cause de la crise sanitaire. "Je suis étouffé, d’où ma colère (…) Je suis comme un cheval au box qu’on interdit de sortir depuis sept mois, sans avoir gagné un centime d’euro, en étant en train d’emprunter, de taper un pote pour finir le mois", a dit l’homme qui espère pouvoir remonter sur scène bientôt.

"Je suis tout à fait aux abois oui, je n’ai plus un rond dans le sens où je suis comme tout le monde, à demander une autorisation de découvert à ma banque, sinon j’ai trois mois de loyers de retard", a ajouté l’artiste.

Cependant, ce dernier est conscient que d’autres personnes vivent des situations plus difficiles que lui. "Si tu me demandes 500 euros, je vais aller te les chercher au distributeur. Je ne vais pas me plaindre de mon sort. Mais si tu me demandes si je suis financièrement ruiné, je le suis", a détaillé Bigard.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


"C’est dur parce que les gens comme Gérard Jugnot, ou d’autres, qui me critiquent, ils continuent de tourner des films (…) Ils pètent dans la soie mais moi, si je ne vais pas avec mes 100 kilos de bidoche sur la scène et que le préfet n’accepte pas que je joue devant 2.000 personnes, il m’affame. Je suis ma seule et unique source de revenus. Si je ne travaille plus, je ne gagne plus d’argent. Et au bout de six mois, et bah, tu claques du bec. Relativement, hein!”, a lancé l’homme de 66 ans faisant référence à l’acteur Gérard Jugnot qui l’a comparé à Hitler.

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce vendredi 4 décembre ?

 




 

Vos commentaires