En ce moment
 

Virginie Efira vient d'obtenir la nationalité française: "C'était assez compliqué, j'ai dû prouver que je parlais français" (vidéo)

Virginie Efira vient d'obtenir la nationalité française:
Capture d'écran d'une vidéo du Quotidien

Virginie Efira était sur le plateau du Quotidien de Yann Barthès hier soir afin de faire la promotion de "Victoria", film encensé par la presse et dans lequel elle a le rôle principal. Lors de cette interview, elle a parlé de Molenbeek, la commune dans laquelle elle a grandi et qu'elle aime particulièrement, et de l'image que les médias ont donné des lieux au moment des attentats. "Je ne pouvais pas m'attendre à ce que Molenbeek soit perçue de cette manière-là. Tout d'un coup, j'avais l'impression que quand on parlait de ce quartier, c'était comme si ce n'était qu'un énorme réseau islamiste. Moi j'ai vécu là longtemps avec une paix sociale forte et une grande mixité", raconte l'ancienne Bruxelloise.

La blonde vient d'obtenir la nationalité française, mais la star a précisé à Yann Barthès qu'elle n'avait pas pour autant perdu la nationalité belge, importante pour elle. Si Virginie a tenu à devenir Française, c'est tout simplement pour pouvoir voter lors des élections. "Je suis toujours Belge. J'ai pu rester Belge, ce qui était important. J'ai demandé la nationalité française pour voter", avoue Virginie.


"C'était assez compliqué"

Elle a ajouté qu'elle avait dû passer toutes les étapes avant de devenir Française. "C'était assez compliqué. J'ai dû prouver que je parlais français et donner des documents de fin d'études", précise la femme de 39 ans. "Ils font ça aussi pour les Belges francophones?", s'étonne Yann. "Ben oui", lui répond la comédienne aussi surprise que lui. "Il y avait une cérémonie et ils ont passé un petit film pour nous souhaiter la bienvenue. On a dû chanter la Marseillaise", raconte l'animatrice.

Regardez l'intégralité de l'interview de Virginie Efira à partir de la 40ème minute:

Vos commentaires