En ce moment
 

Meghan Markle comparée à Marie-Antoinette et aux Kardashian après sa luxueuse baby shower à New-York estimée à 500.000 euros

Meghan Markle comparée à Marie-Antoinette et aux Kardashian après sa luxueuse baby shower à New-York estimée à 500.000 euros
@Isopix

C'est une comparaison qui ne va pas certainement pas plaire à la Reine d'Angleterre, à la tête de la famille royale... Ce matin, alors que le séjour très médiatisé de 5 jours à New-York de la duchesse de Sussex est arrivé à sa fin, les médias britanniques expriment (une fois de plus) dans de nombreux éditos leur mécontentement quant au train de vie adopté par l'épouse du prince Harry.

Piers Morgan regrette dans le Daily Mail l'ostentation affichée dans la Big Apple par la duchesse de Sussex qu'il compare sans prendre de pincettes à la reine française Marie Antoinette, accusée de dilapider l’argent public en frivolités. Et de développer: "Cela n'a pas d'importance de savoir si elle a payé pour quoique ce soit. Tout est une question de perception."

En effet, Serena Williams et Amal Clooney se seraient chargées de payer l'addition de la chambre d'hôtel, ainsi que du jet privé emprunté par la future maman. Un voyage dont le coût serait estimé à 500.000 euros.

"La première règle à respecter au sein de la famille royale d'Angleterre, c'est de toujours afficher une certaine sobriété et de ne pas étaler devant le nez des Britanniques la richesse de la famille royale. Nous savons qu'ils sont riches. Pourquoi mettre cela devant notre nez?", déplore le Britannique.

"De plus, il y a une semaine, George Clooney regrettait le déchaînement médiatique accordé à l'épouse du prince Harry et une semaine plus tard, Meghan se rend dans les endroits les plus branchés et exposés de New-York, sous les flashs des photographes", constate le journaliste.

Et apparemment, l'avis de ce chroniqueur britannique est partagé par bien d'autres twittos, dont une jeune femme appelée Esmeralda: "Ce n'est pas vos affaires de savoir qui a payé pour Meghan et Harry qui se revendiquent comme des humanitaires. Ils sont tous les deux patrons d'oeuvres de charité en faveur des plus pauvres. Le coût obscène de ce voyage à New-York pour 5 jours est de la pure hypocrisie, sans mentionner l'emprunte carbone de l'utilisation d'un jet privé."

Alors que le palais de Kensington, la maison chargée de la communication des princes twitte justement que "73% des familles les plus pauvres de Grande-Bretagne ne peuvent pas s'offrir de quoi nourrir leurs enfants pendant ce congé scolaire (les congés de carnaval étant cette semaine outre-Manche). Un phénomène qui touche 3 millions d'enfants au Royaume-Uni dont 700.000 à Londres",  le trip de Miss Markle semble inapproprié, constate Piers Morgan.

En quelques heures, le compte du palais de Kensington a d'ailleurs été pris d'assault par de nombreux utilisateurs dénonçant une certaine hypocrisie de la part de la Cour d'Angleterre, en partageant ces chiffres et affichant en privée une telle richesse.

"C'est devenu les Kardashian", écrit un twitto.

Un autre se dit que si "Meghan Markle se revendique humanitaire, peut-être qu'elle pourrait troquer le prix d'une seule robe contre un peu d'argent donné aux plus pauvres."

La duchesse de Sussex est également rebaptisée duchesse de l'excès...

Geoffrey Downes dénonce également le prix exorbitant d'un tel voyage "pour une simple baby shower, quand on sait qu'au Royaume-Uni, nous avons tant de personnes sans-abri. C'est insensé."

Un autre Twitto dénonce que "Même si Meghan n'a rien payé, sa sécurité a sans doute été assurée par un service de sécurité britannique donc payée par le contribuable..."

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires