Accueil Sport

C1: Dortmund s'impose sur un but heureux à Bruges

Le Borussia Dortmund, actuel co-leader de la Bundesliga, s'est imposé en fin de rencontre (1-0) mardi contre Bruges en Venise du Nord en match d'ouverture de la Ligue des champions au sein d'un groupe A qui sera serré avec la présence de l'AS Monaco et l'Atlético Madrid.

Le seul but de la rencontre a été inscrit par l'Américain Christian Pulisic (85e), très opportuniste sur un dégagement malheureux du Croate Matej Mitrovic. Un joli cadeau d'anniversaire pour le joueur qui fêtait ses 20 ans.

Largement dominés par les assauts brugeois en première période, les joueurs du Borussia ont fait le gros dos, en comptant notamment sur Mario Götze, l'international allemand qui disputait ses premières minutes officielles cette saison.

Et en deuxième période, toujours marquée par un manque flagrant de changements de rythme, Dortmund a le plus souvent conservé la possession du ballon avant un but tombé sur un contre heureux conclu par le remplaçant Pulisic.

Le jeu des Allemands a certes manqué de profondeur et de verticalité, le gardien brugeois Letica passant finalement une soirée assez tranquille jusqu'à cette 85e minute.

Entre deux équipes pensant d'abord à ne pas concéder de but, le match s'est globalement déroulé sur un rythme de sénateur.

Pour Bruges, cette défaite vire au traumatisme: il y a deux ans, le club champion de Belgique n'avait pris aucun point lors de la phase des poules (0 sur 18).

Cette fois, c'est à nouveau mal parti pour le Petit Poucet d'un groupe composé d'adversaires allemands, français et espagnols. Mais le club belge (budget de 60 millions contre 400 au Borussia) ne se fait sans doute guère d'illusion dans un groupe très (trop ?) relevé.

À la une

Sélectionné pour vous