En ce moment
 

La provocation d'un tabloïd anglais envers la Colombie, "la nation qui a donné au monde Shakira"

La provocation d'un tabloïd anglais envers la Colombie,

L'ambassadeur de Colombie à Londres a dénoncé mardi la "stigmatisation" de son pays par le tabloïd britannique The Sun, qui a fait une référence implicite à la cocaïne en annonçant à sa une le match de Coupe de monde Angleterre-Colombie.

Le quotidien, coutumier des formules tapageuses, a titré "Alors que les Trois lions (surnom de l'équipe anglaise) affrontent la nation qui a donné au monde Shakira, du bon café, et, euh, d'autres choses, nous disons... +Go Kane+" (Allez Kane, le capitaine anglais, ndlr).

Cette une, qui joue sur la similarité sonore entre "Go Kane" et cocaïne, a irrité l'ambassade de Colombie, qui n'a pas manqué de réagir.

"Il est assez triste d'utiliser un évènement aussi festif et amical que la Coupe du monde pour s'en prendre à un pays et le stigmatiser avec une problématique sans aucun rapport", a déclaré l'ambassadeur colombien à Londres, Nestor Osorio-Londono, dans un communiqué transmis à l'AFP. "Le respect, le fair-play et la joie du jeu sont tout ce qui compte pour ce soir".

Interrogé sur la BBC, Nestor Osorio-Londono a fait part de son optimisme quant au résultat du match, débutant à 18H GMT. "La Colombie n'a jamais battu l'Angleterre, nous avons fait match nul à plusieurs reprises, mais je pense qu'aujourd'hui, ça va être le jour des Colombiens", a-t-il déclaré, avant de livrer un pronostic : 3-2 pour la Colombie.

Selon un rapport de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime publié en juin, 1.410 tonnes de cocaïne pure ont été produites en 2016. "La plus grande partie de la cocaïne provient de Colombie", précise le rapport.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires