Croky Cup: le Standard se qualifie à l'arraché contre le Club Bruges (vidéo)

 
 

Le Standard de Liège a éliminé le leader autoritaire de la Jupiler Pro League, le Club de Bruges, 1-0 en quarts de finale de la Croky Cup, la Coupe de Belgique de football, jeudi soir à Liège. Les Rouches rejoignent Eupen, Anderlecht et Genk en demi-finales. La fin de rencontre va toutefois faire beaucoup parler après l'annulation du but de l'égalisation brugeoise dans le temps additionnel pour une faute préalable peu évidente de main de Simon Mignolet.

Après une première mi-temps intense mais sans véritable occasion de but, les Liégeois ouvraient le score au retour des vestiaires grâce à Jackson Muleka qui envoyait dans le plafond un centre tendu à ras de sol de Joao Klauss (48e).

Obligés de marquer, les Brugeois peinaient à se procurer des occasions. Hans Vanaken frappait juste à côté du but quelques minutes plus tard (58e). Après un carton rouge pour Odilon Koussounou pour un tacle beaucoup trop rugueux (81e), il fallait attendre les toutes dernières minutes de la rencontre pour voir Bruges se montrer véritablement dangereux, tout d'abord quand Ruud Vormer frappait sur Arnaud Bodart (86e) puis quand la tête de Balanta était stoppée par le gardien liégeois dans la foulée (87e).

Fin de match chaotique

Les derniers instants de la rencontre étaient particulièrement chaotiques : David Okereke égalisait dans les arrêts de jeu (90e+3) sur une phase arrêtée mais Nathan Verboomen, l'arbitre, annulait le but pour une faute de main de Simon Mignolet, monté dans le rectangle pour l'occasion. Privé d'arbitrage vidéo, non utilisé en quarts de finale de la Coupe de Belgique, l'arbitre de la rencontre validait ensuite l'égalisation brugeoise avant de revenir à nouveau sur sa décision, annulant définitivement le but brugeois. Dans les dernières secondes, Samuel Bastien était à deux doigts de doubler l'avantage liégeois mais Mignolet s'interposait du pied (90e+9).

La fin de match était entachée par des échauffourées entre les joueurs de deux équipes mais après quelques minutes tendues, les Liégeois pouvaient fêter leur qualification.

REVIVRE LES MEILLEURS MOMENTS:

C'est terminé!

90e+5: l'arbitre de la rencontre Nathan Verboomen refuse finalement le but! Cette fin de match est un vrai désordre, notamment avec un début de bagarre en bord de terrain!

90e+3: Okereke propulse le ballon dans le but après un énorme cafouillage dans la surface! Quelle fin de match!

88: carton jaune pour Balanta.

87e: centre de Lang sur la tête de Balanta, mais Bodart capte bien et soulage tout son camp, une nouvelle fois.

85e: Vormer entre dans la surface et tente sa chance, mais sa frappe est bien renvoyée par Bodart.

81e: carton rouge pour Kossounou.

79e: carton jaune pour Amallah.

77e: carton jaune pour Siquet.

74e: carton jaune pour Bodart.

58e: Bruges domine, mais la frappe de Vanaken manque de peu le cadre. Le danger s'accentue près du but liégeois.

48e: BUT POUR LE STANDARD! Muleka ouvre le score pour les Rouches dès le retour des vestiaires!

MI-TEMPS

45e: carton jaune pour Mechele.

41e: Chong dribble et s'infiltre dans le rectangle, mais ne met pas assez de puissance dans sa frappe pour inquiéter Bodart.

40e: carton jaune pour Muleka.

30e: à souligner: beaucoup de fautes et de passes ratées également dans ce match. Peut-être la cause du manque d'occasions réelles pour l'instant ce soir...

belgaimage-173796885-full

21e: carton jaune pour un adjoint de Mbaye Leye.

10e: match très intéressant au niveau du rythme et de l'intensité. Mais sans réelles grosses occasions, cependant.

1e: coup d'envoi de ce match!

Voici la composition des équipes:

Standard de Liège: Bodart, Siquet, Sissako, Laifis, Pavlovic, Bope Bokadi, Cimirot, Raskin, Amallah, Muleka, Klauss.

Club de Bruges: Mignolet, Mata, Kossounou, Mechele, Ricca, Balanta, Vormer, Vanaken, Van Der Brempt, Chong, Badji.

L'AVANT-MATCH:

Dixièmes à 6 points de la 4e place, la dernière qui donne accès aux play-off 1, alors qu'il ne reste plus que 15 unités à engranger, les joueurs de Mbaye Leye sont conscients que leur meilleur chance d'obtenir un sésame continental la saison prochaine, indispensable pour sauver cette campagne, passe par la Croky Cup.

Il faudra se défaire pour commencer d'un sacré morceau ce jeudi soir (20h45) : le Club de Bruges. Eliminé en Europa League, mais reposé après le report de son match de championnat contre La Gantoise en raison du coronavirus présent dans son effectif, le leader sans rival du championnat peut encore rêver de doublé. Philippe Clement, lui aussi de retour, récupère quatre anciens contaminés au Covid : Hans Vanaken, Noa Lang ainsi que Stefano Denswil et Matej Mitrovic. En revanche, Mats Rits, Charles De Ketelaere et Ethan Horvath sont toujours écartés pour raison sanitaire. Bas Dost est lui blessé. Du côté du Standard, le médian Nicolas Raskin est rétabli de sa blessure au pied. Mais il en faudra davantage (efficacité, vitesse et caractère) pour éviter d'être dominé comme le 31 janvier en championnat (défaite 3-1 au stade Jan Breydel). Sans ses supporters le chaudron de Sclessin n'a rien de terrifiant ( victoires en 15 rencontres de championnat). Les « Blauw en Zwart », qui détiennent le record de victoires en Coupe (11 en 18 finales), partiront favoris.

En début de soirée, Genk s'est facilement débarrassé de Malines (4-1) pour rejoindre le dernier carré. Les Limbourgeois viennent compléter le tableau composé d'Eupen (tombeur de La Gantoise 1-0) et d'Anderlecht (vainqueur du Cercle Bruges 1-0). Le tirage au sort suivra le dernier quart. Les demi-finales, en un seul match, se joueront entre le 12 et le 14 mars.




 

Vos commentaires