En ce moment
 

Doku, Chadli, Mertens: Roberto Martinez justifie ses choix

Doku, Chadli, Mertens: Roberto Martinez justifie ses choix
© belgaimage
 
 

Roberto Martinez a pu passer en revue ses troupes lors des matches de préparation contre la Grèce et la Croatie. Questionné sur les performances du cadet de la sélection Jérémy Doku, le sélectionneur s'est montré très enthousiaste.

"Il est prêt à jouer un rôle important. On a déjà vu en mars qu'il était capable d'apporter énormément à l'équipe nationale. Mais il a encore évolué depuis lors. C'est devenu un joueur plus sage", a expliqué l'Espagnol de 47 ans au sujet de l'ailier de 19 ans, actif au Stade Rennais.

Décrié en mars lors de sa prestation en demi-teinte contre la République tchèque, Nacer Chadli a lui rendu à Martinez la confiance accordée en jouant un match abouti contre les Croates. "C'est un footballeur unique, important en possession de balle et doté d'une capacité de s'adapter tactiquement. On a vu en mars qu'il n'était pas en forme. Il a débuté sa préparation une semaine plus tôt. Dimanche, il a prouvé qu'il était prêt après un bon bloc d'entraînement", a expliqué Martinez en comparant Chadli à Thorgan Hazard. "Thorgan Hazard nous apporte un autre style de jeu, il constitue une menace différente, plus directe".

Un peu en retrait lors de sa montée au jeu contre la Grèce, Dries Mertens a débuté dimanche contre la Croatie. Si l'ailier de Naples n'a pas montré son meilleur visage contre les vice-champions du monde, Roberto Martinez connait les qualités de son joueur. "On oublie trop souvent l'influence que Dries Mertens peut avoir sur un match grâce à sa concentration, son dialogue et son activité. Il est très bon dans ces aspects du jeu. S'il est sur le terrain, nous savons que nous pouvons compter sur lui. Il a aussi besoin d'être très affuté. Il a désormais cinq jours pour l'être".

Très souriant et content des retours de Kevin De Bruyne avec le groupe et d'Eden Hazard sur le terrain, Roberto Martinez n'a que deux petites inquiétudes. Elles concernent Leandro Trossard et Dedryck Boyata. L'ailier de Brighton a dû quitter l'échauffement dimanche soir en raison d'une douleur aux quadriceps alors que le défenseur central du Hertha Berlin a lui été victime d'un coup et ne s'est pas entraîné samedi. Le technicien attendra mardi avant de donner des nouvelles des deux joueurs.

Après une journée de lundi dédiée à la récupération, les Diables auront deux journées de travail, garnies d'entraînements et de sessions individuelles. Le beau temps étant de la partie, ils profiteront aussi mardi soir d'un "grand barbecue sous le soleil belge", a souri Martinez.




 

Vos commentaires