En ce moment
 

Jeunes, bons et Belges: voici les Diables Rouges du futur

Jeunes, bons et Belges: voici les Diables Rouges du futur
© belgaimage

Le fiasco de l'Euro 2016, le goût amer de la Coupe du monde 2018 et l'Euro reporté à 2021: c'en est trop. Pour les plus pessimistes des supporters, les Diables Rouges ne gagneront jamais rien. Pour les plus optimistes, la Belgique va conserver son niveau actuel durant de nombreuses années. C'est le cas de l'Union belge de football et de Roberto Martinez qui travaillent d'arrache-pied pour rester le plus longtemps au top avec les Diables du futur.

Le traumatisme de 2018 est encore bien présent dans la tête de la plupart des Belges: les Diables Rouges auraient du soulever cette Coupe du monde en Russie. C'était le moment ou jamais. Pour de nombreux supporters, les Vincent Kompany, Toby Alderweireld, Axel Witsel, Kevin De Bruyne et Eden Hazard seront trop vieux pour espérer remporter le mondial qatari en 2022. Pour ne rien arranger, l'Euro a été reporté à 2021. La génération dite "dorée" ne gagnera jamais rien. Et ce n'est pas avec les suivantes qu'on pourra tenter de faire quelque chose, entend-on aussi de la bouche de certains.

Accrocher le top voire le sub-top

Il est clair qu'il sera difficile de remplacer un De Bruyne ou un Hazard. Mais l'Union belge travaille dur pour rester le plus longtemps au top voire accrocher le wagon des nations du sub-top où se trouvent le Portugal, la Suisse et la Croatie, par exemple. Pour ce faire, la RBFA, avec Roberto Martinez aux manettes, mise à fond sur la formation et la détection des talents. Dans un pays qui ne compte que 11 millions d'habitants, on ne peut pas passer à côté d'un diamant brut. Le sélectionneur national a déjà laissé entrevoir dans ses dernières sélections les joueurs qui composeront le futur.

Vandevoordt, "meilleur que Courtois"

Dans les buts, Thibaut Courtois (27 ans) est encore bon pour une petite dizaine d'années. Koen Casteels (27 ans, Wolfsburg) aussi. Le véritable successeur du gardien du Real Madrid devrait être Maarten Vandevoordt (18 ans, Genk) devenu à 17 ans, 9 mois et 14 jours, le plus jeune gardien à jouer en Ligue des champions. C'était le 10 décembre dernier à Naples. Une source proche de la Fédération nous dit même qu'il est "meilleur que Courtois à son âge" grâce à la qualité de son jeu au pied.

Mile Svilar (20 ans, Benfica) et Arnaud Bodart (21 ans, Standard) sont également d'excellents portiers pour l'avenir.

Vanheusden, le roc de la défense

Il semble clair que les matches de la CDM au Qatar seront les derniers moments de Kompany, Alderweireld, Vertonghen et Vermaelen. Si Jason Denayer (24 ans, Lyon) et Brandon Mechele (27 ans, FC Bruges) pourront encore être appelés, le nouveau roc de la défense belge doit s'appeler Zinho Vanheusden. Le Standardman est une pépite. A 16 ans, il était repéré par l'Inter Milan où il signait avant de revenir à Liège pour avoir du temps de jeu. Aujourd'hui, il est titulaire indiscutable et fait preuve de beaucoup de leadership.

D'autres noms: Marco Kana (17 ans, RSC Anderlecht), Rocky Bushiri (20 ans, Norwich City, en prêt à Saint-Trond) et Sebastiaan Bornauw (20 ans, FC Cologne) voire Alexis Saelemaekers (20 ans, AC Milan) et Elias Cobbaut (22 ans, RSC Anderlecht).

Tielemans, le patron

Au milieu de terrain, Martinez a déjà bien intégré Youri Tielemans (28 caps, 42 sélections) à seulement 22 ans. Le jeune médian deviendra incontestablement le patron des Diables. Il est là pour longtemps. Dennis Praet (6 caps, 13 sélections à 25 ans) et Leander Dendoncker (9 caps, 35 sélections à 24 ans) également.

Charles De Ketelaere (18 ans, FC Bruges), Albert Sambi Lokonga (20 ans, RSC Anderlecht), Daouda Peeters (21 ans, Juventus) voire Orel Mangala (21 ans, Stuttgart) et Eliot Matazo (18 ans, AS Monaco) sont aussi susceptibles d'atteindre un jour les Diables Rouges.

Lukaku, bon pour le service encore 10 ans

Thorgan Hazard (26 ans, Borussia Dortmund), Yannick Carrasco (26 ans, Atlético Madrid), Michy Batshuayi (26 ans, Chelsea), Divock Origi (24 ans, Liverpool) mais aussi et surtout Romelu Lukaku (26 ans, Inter Milan) devront marquer les buts des Diables encore pendant une petite dizaine d'années. Pour dynamiter les défenses adverses du futur, la Belgique pourra compter sur Yari Verschaeren (18 ans, RSC Anderlecht), star en devenir pouvant faire la différence en solo à l'instar d'Hazard.

Ses coéquipiers Francis Amuzu (20 ans) et Jérémy Doku (17 ans) ainsi que Dodi Lukebakio (22 ans, Herta Berlin), Largie Ramazani (19 ans, Manchester United) voire le Brugeois Loïs Openda (20 ans) pourront lui prêter main forte.

Vos commentaires