En ce moment
 

L'agent de Roberto Martinez met la pression sur l'Union belge: "Il est sous-payé depuis quatre ans"

L'agent de Roberto Martinez met la pression sur l'Union belge:

L'avenir de Roberto Martinez n'a pas encore été clarifié. Le sélectionneur des Diables Rouges a un contrat courant jusqu'à la fin de l'Euro 2020, mais une prolongation est envisagée. Ceci dit, l'agent du coach espagnol commence à perdre patience.

Quel sera l'avenir de Roberto Martinez ? Le sélectionneur des Diables Rouges, qui était déjà à la tête de l'équipe lors du Mondial en Russie, arrivera en fin de contrat au terme de l'Euro 2020. L'Union belge a affirmé à de nombreuses reprises vouloir clarifier la situation d'ici le début du tournoi, mais jusqu'ici, aucune nouvelle n'a filtré.

Ce n'est pas un secret, le salaire du coach fait partie des points chauds de cette négociation. L'Espagnol travaille avec de superbes joueurs mais ne peut espérer des salaires exorbitants dans notre pays. Les deux parties veulent discuter, mais selon l'agent de Roberto Martinez, les discussions n'ont pas encore commencé, malgré les dires de la fédération.

"Quelque chose de bizarre se passe et je me demande de plus en plus pourquoi. L’argent ne sera pas décisif. Je ne dis pas qu’il devrait gagner trois à quatre fois plus car il peut gagner cinq à six fois plus dans n’importe quel club. Mais je pense qu’un meilleur salaire doit être possible", a expliqué Jesse De Preter sur LN24. 

L'occasion pour lui de faire le point sur la situation financière qui entoure le sélectionneur. "Il a eu un contrat avec des conditions inférieures, ce n’est pas un secret. Mais nous avons prolongé ce contrat en 2018, car la stabilité était nécessaire pour les Diables avant la Coupe du monde", a-t-il détaillé. "En fait, il est sous-payé depuis quatre ans. Nous ne fixerons pas d’exigences exorbitantes. Ils disent que les négociations ont commencé, mais elles n’ont pas encore eu lieu. Pour être honnête, je ne pense pas que ce soit très respectueux", a-t-il ensuite précisé.

Roberto Martinez n'a pas manqué d'opportunités depuis la Coupe du Monde, cité sur le banc du Barça ou du Real Madrid. Mais l'Espagnol a préféré poursuivre sa mission avec les Diables Rouges. Pour combien de temps encore ? 

Vos commentaires