En ce moment
 

La fédération belge prend position concernant l'avenir de Roberto Martinez

 
 

L'avenir de Roberto Martinez ne devrait pas être chamboulé dans l'immédiat. Ce qui ressort d'une interview de Peter Bossaert, le CEO de l'Union belge, réalisée par la Dernier Heure. 

Alors que certains affirmaient vouloir le départ du sélectionneur des Diables Rouges, le CEO a lui affirmé qu'il ne bougerait pas. Malgré l'échec en demi-finale puis en petite finale de la Ligue des Nations. Mais pour la première fois, il a tout de même admis qu'il allait falloir travailler. "Martinez est encore l'homme de la situationNous le soutenons encore à 100 %. Mais nous devons tirer des leçons du match contre la France dans lequel nous avons joué notre meilleure et notre pire mi-temps depuis longtemps. Il y aura une évaluation".

Sachant que Roberto Martinez est aussi le directeur technique de la fédération, cette évaluation sera faite en interne autour du CEO. "Je vais demander à certaines personnes de me conseiller. Non, je ne vais pas créer une commission ou un comité. Et je ne veux pas non plus que trop de gens donnent leur avis, sinon il y aura trop d’opinions divergentes", a précisé Peter Bossaert.

Reste à savoir sur quoi débouchera cette discussion.


 




 

Vos commentaires