En ce moment
 

Roberto Martinez S'AGACE quand on lui pose une question sur le Real Madrid: "Ce serait tellement irrespectueux de parler d'autre chose" (vidéo)

Lors de la divulgation de sa sélection de 25 joueurs pour les deux derniers matches de la Ligue des Nations contre l'Islande, le jeudi 15 novembre (20h45) au Stade Roi Baudouin, et la Suisse, le dimanche 18 (20h45) à Lucerne, le sélectionneur Roberto Martinez a répondu aux questions des journalistes concernant son avenir et les rumeurs l'envoyant au Real Madrid.

L'entraîneur fédéral Roberto Martinez a divulgué vendredi midi au Centre national d'entraînement de Tubize, sa sélection de 25 joueurs pour les deux derniers matches de la Poule 2 du Groupe A de la Ligue des Nations de football contre l'Islande, le jeudi 15 novembre (20h45) au Stade Roi Baudouin, et la Suisse, le dimanche 18 (20h45) à Lucerne.

"Je n'ai rien d'autre en tête"

Le nom de Martinez figure, selon les médias espagnols, dans la short-list de Florentino Perez, le président du Real Madrid, pour prendre la tête du triple champion d'Europe en titre. Actuellement, Santiago Solari assure l'intérim après le licenciement de Julen Lopetegui. Lors de sa conférence de presse, il a été demandé une première fois au coach espagnol si lui ou son agent avait eu des contacts avec le Real. "La spéculation, les rumeurs sont des choses que tu ne peux pas contrôler. Quand on parle de football, on parle au présent et là le présent, c'est d'être prêt pour nos deux matches de Nations League. Je n'ai rien d'autre en tête".

Un confrère espagnol lui a posé la même question. Même réponse: "Cela n'a aucune importance pour moi de parler de ça aujourd'hui. Ce n'est pas intéressant pour moi de parler de ça aujourd'hui et ce serait tellement irrespectueux de parler d'autre chose que de l'Islande et de la Suisse".

"Je l'ai déjà dit en deux langues..."

Enfin, un autre journaliste présent dans la salle lui a dit que l'on attendait une réponse claire. "Je l'ai déjà dit en deux langues, je ne sais pas... Je peux essayer en 3 ou 4 langues ou utiliser le langage du corps ou le faire en chanson ou danser la carioca (sourire)... La réponse est la même. On doit être concentré sur notre job qui nous attend et ce qui nous attend, c'est l'Islande et la Suisse".

Vos commentaires