En ce moment
 

Roberto Martinez s'exprime sur le retour des Diables Rouges en Jupiler Pro League: "Cela montre leur mentalité"

Martinez s'exprime sur le retour des Diables en Pro League:
© belgaimage

Onze des vingt-huit Diables Rouges de la dernière sélection de Roberto Martinez, donnée en fin de saison dernière avant d'affronter le Kazakhstan et l'Écosse en vue de l'Euro 2020, ont changé de club lors de ce mercato estival 2019. Et ce nombre, accru par le prêt de Nacer Chadli à Anderlecht par Monaco dimanche, pourrait encore augmenter d'ici fin août.

Vincent Kompany (RSC Anderlecht), Simon Mignolet (FC Bruges), Nacer Chadli (RSC Anderlecht) et dans une moindre mesure Laurent Depoitre (La Gantoise) et Anthony Limbombe (Standard de Liège): cela fait 5. Cinq Diables Rouges de retour au pays.

"Leur retour est la combinaison de plusieurs facteurs", a expliqué Roberto Martinez au quotidien néerlandophone Het Laatste Nieuws. "D'un côté, les Diables Rouges sont n°1 mondiaux depuis quelques mois. Et le monde du foot regarde la compétition belge différemment, d'une manière plus respectueuse. Les meilleurs joueurs du championnat valent plus cher. C'est devenu normal de payer 15 millions d'euros. Cela offre plus de moyens à nos clubs qui peuvent les utiliser pour attirer nos internationaux. D'un autre côté, mes gars doivent jouer. Surtout cette saison. Attention, cela ne veut pas dire que si tu ne joues pas assez tu ne seras automatiquement pas sélectionné pour l'Euro. Cela dépend de la concurrence et de la position. Mais c'est logique que des joueurs qui sont importants dans leur club aient plus de chance d’être sélectionnés. Même si c'est en Belgique".

Selon Martinez, les Diables ne viennent pas en pré-retraite en Jupiler Pro League. "L'attention va être énorme, ce qui représente aussi un challenge. C'est admirable qu'ils reviennent dans ce contexte. Ils auraient pu faire des choix plus simples où ils auraient été jugés comme leurs équipiers. Cela montre leur mentalité".

Vos commentaires