En ce moment
 

Romelu Lukaku révèle avoir vécu des problèmes mentaux en 2018

Romelu Lukaku révèle avoir vécu des problèmes mentaux en 2018:
© Belga
 
 

Ce mercredi, Romelu Lukaku a proposé au public de lui poser des questions sur son compte Twitter. Le Diable Rouge a répondu à plusieurs dizaines de messages. L'un d'eux a abordé les problèmes mentaux liés à la période de confinement. Dans sa réponse l'attaquant révèle avoir vécu des problèmes mentaux en 2018, année où il évoluait encore à Manchester United.

"J'ai souffert de maladie mentale pendant le confinement. En tant que joueur, comment avez-vous géré la maladie mentale, Big Rom?", a demandé Kaio-Shin, un fan. Voici la réponse du Diable Rouge: "Je suis passé par quelques problèmes en 2018. J'en parlerai très bientôt".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Comment gérez-vous les critiques injustes?

Une autre personne a demandé à Romelu Lukaku comment il avait géré les critiques qu'il a subies au fil de sa carrière. "Comment gérez-vous les critiques injustes que vous avez reçues des fans? Votre première touche de balle, ne pas être un buteur de classe mondiale alors que les chiffres montraient l'exact inverse", a-t-elle demandé. Le Belge a commencé sa réponse par une abréviation: "Idgaf", c'est-à-dire "I don't give a fuck", qu'on peut traduire par "Je m'en fous". "Je pense que mon travail en coulisse montre ma mentalité. J'essaie toujours de m'améliorer et le plus important de gagner des matchs", a poursuivi Big Rom.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Toujours dans la case "critiques", un fan a demandé à notre attaquant quelle était la "mauvaise chose" qu'on lui ait dit qu'il l'a le plus poussé à devenir "la meilleure version de lui-même". "Je ne suis pas intelligent", a simplement répondu Romelu Lukaku.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

L'impact de la Serie A, de l'Inter et du coach?

Enfin, le Diable Rouge a aussi expliqué en quoi l'Inter Milan, le championnat italien ou son entraîneur, l'avaient aidé à "devenir bien meilleur et un buteur plus chirurgical" et à "avoir une forme exceptionnelle au cours des deux dernières années". La réponse du Belge: "La Serie est vraiment difficile tactiquement. Chaque match est différent et, parfois, vous n'avez qu'une seule chance par match, vous devez donc la saisir".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires