En ce moment
 

Euro 2020: l'Italie ne fait qu'une bouchée de la Suisse (3-0)

Euro 2020: l'Italie ne fait qu'une bouchée de la Suisse
 
 

L'Italie est la première équipe à s'assurer une place en huitièmes de finale de l'Euro après son succès net contre la Suisse (3-0) mercredi à Rome qui lui garantit a minima la deuxième place du groupe A.

L'Italie est à la première nation à se qualifier pour les huitièmes de finale de l'Euro de football grâce à sa victoire 3-0 sur la Suisse, mercredi, à Rome, lors de la deuxième journée du groupe A. Manuel Locatelli a inscrit un doublé (26e et 52e), Ciro Immobile a marqué le troisième but.

Toutes compétitions confondues, l'Italie signe un 29e match de suite sans défaite et aligne une 10e rencontre sans prendre de but.

Plus tôt dans la journée, le Pays de Galles a battu 0-2 la Turquie dans ce groupe. Au classement, l'Italie trône en tête du groupe avec 6 points et est assurée de la qualification. Le Pays de Galles suit avec 4 unités. La Suisse reste bloquée à 1. La Turquie ferme la marche avec 0.

Lors de la prochaine journée, le 20 juin (18h00), l'Italie rencontrera le Pays de Galles à Rome tandis que la Suisse jouera contre la Turquie à Bakou. Vingt-quatre nations participent à cet Euro, organisé dans onze pays. Les deux premiers de chacun des six groupes et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient en huitièmes de finale. 

REVIVRE LES MEILLEURS MOMENTS:

C'est terminé! L'Italie, trop forte pour la Suisse, s'offre une nouvelle démonstration.

89e: BUT POUR L'ITALIE! Ciro Immobile y va de son petit but d'une superbe frappe à l'entrée du rectangle.

86e: Manuel Locatelli, le double buteur italien, sort, remplacé par Matteo Pessina, sous l'ovation méritée du public. Nicolo Barella cède sa place à Bryan Cristante.

84e: Remo Freuler cède sa place à Djibril Sow.

79e: carton jaune pour Embolo.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

76e: Ruben Vargas entre en jeu à la place de Xherdan Shaqiri.

75e: Chiesa accélère dans l'axe puis décale Ciro Immobile à l'entrée de la surface. L'attaquant italien prend sa chance, mais c'est trop croisé.

69e: Lorenzo Insigne est remplacé par Federico Chiesa et Rafael Toloi remplace Domenico Berardi.

BELGAIMAGE-177646356

64e: Zuber tente à deux reprises sa chance mais Donnarumma sort un double arrêt décisif!

61e: Shaqiri accélère dans l'axe et tire à l'entrée de la surface, mais c'est trop enlevé!

57e: Fabian Schär et Kevin Mbabu sortent tandis que Steven Zuber et Silvan Widmer entrent en jeu.

52e: BUT POUR L'ITALIE! Locatelli reçoit le ballon plein axe, à l'entrée du rectangle, et ne se fait pas prier: un tir puissant qui fait trembler les filets de Sommer pour la 2e fois ce soir!

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

49e: carton jaune pour Mario Gavranovic.

46e: Haris Seferovic est remplacé par Mario Gavranovic.

MI-TEMPS

37e: Spinazzola est toujours très actif sur son flanc gauche. Il tente un extérieur du pied en guise de centre, mais ça file devant le but sans que personne ne puisse couper la trajectoire.

36e: Shaqiri accélère et décale Rodriguez sur le côté gauche, mais son centre, puissant, est détourné en corner, qui ne donne rien.

32e: Immobile se met en évidence mais son dribble devant Sommer est trop long et le gardien suisse repousse. Le ballon revient sur Insigne qui tente un tir, mais c'est à côté.

25e: BUT POUR L'ITALIE! Après un très beau mouvement collectif, Manuel Locatelli, à l'origine de l'action, reprend un centre en retrait de Domenico Berardi. La domination italienne est récompensée par ce premier but.

locatelli-but

24e: Chiellini sort pour blessure, le défenseur italien souffre de la cuisse. Il est remplacé par Francesco Acerbi. Gros coup dur pour l'Italie qui perd son capitaine.

20e: un but de Chiellini annulé après une vérification du VAR qui signale une faute de main involontaire.

Nouveau projet (2)

10e: Spinazzola déborde sur son côté gauche et centre, Immobile s'élève mais touche le cuir du haut de la tête. Ca passe au-dessus du but de Sommer.

5e: les hommes de Roberto Mancini effectuent un gros pressing italien en ce début de partie.

1e: coup d'envoi de cette rencontre !

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

BELGAIMAGE-177644479

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Voici la composition des deux équipes:

Italie: Donnarumma - Di Lorenzo, Bonucci, Chiellini (cap.), Spinazzola - Barella, Jorginho, Locatelli - Berardi, Immobile, Insigne.

Suisse: Sommer - Elvedi, Schär, Akanji - Mbabu, Freuler, Shaqiri, Xhaka (cap), Rodriguez - Embolo, Seferovic.

Arbitre: Sergei Karasev (RUS).

supporter-italie

L'AVANT-MATCH:

Le sélectionneur italien Roberto Mancini a reconduit contre la Suisse, mercredi à Rome, un onze de départ quasiment identique à celui qui a dominé la Turquie (3-0) en ouverture, Marco Verratti ne figurant toujours pas sur la feuille de match.

Seul changement dans l'équipe titulaire: Alessandro Florenzi, touché à un mollet, est remplacé au poste de latéral droit par le Napolitain Giovanni Di Lorenzo.

Marco Verratti, cinq semaines et demie après sa blessure au genou droit avec le Paris SG, reste lui hors du groupe, ne figurant même pas parmi les remplaçants annoncés par l'UEFA, bien qu'il ait repris l'entraînement depuis quelques jours. Son retour dans le groupe est donc repoussé probablement au dernier match du 1er tour dimanche contre le pays de Galles.

verratti

Sur la pelouse, son poste au milieu est de nouveau confié au joueur de Sassuolo Manuel Locatelli.

Le "trident" offensif Berardi-Immobile-Insigne, bouillant contre la Turquie, est reconduit à l'identique, Federico Chiesa et Andrea Belotti restant sur le banc pour ce match qui peut envoyer l'Italie en huitièmes de finale en cas de succès.

Côté suisse, pas de surprise non plus avec une "Nati" identique à celle vue contre les Gallois (1-1) lors du premier match, reposant sur le capitaine Granit Xhaka, annoncé par des médias italiens à l'AS Rome la saison prochaine, et le milieu offensif de Liverpool Xherdan Shaqiri.

L'attaquant de Mönchengladbach Breel Embolo, le plus actif lors du nul inaugural, est reconduit en attaque aux côtés d'Haris Seferovic.




 

Vos commentaires