En ce moment
 

Genk affronte Malmö à 18h55: l'entraîneur des Suédois se méfie du Racing Genk

Genk affronte Malmö à 18h55: l'entraîneur des Suédois se méfie du Racing Genk

Jeudi soir à la Luminus Arena (18h55), Malmö entamera la phase de poules de l'Europa League pour la seconde fois de son histoire. "Comme entraîneur, je n'ai jamais été au contact de clubs belges mais je suis vraiment impressionné par Genk", a déclaré Uwe Rösler, entraîneur des champions de Suède, mercredi en conférence de presse.

"C'est une équipe athlétique, technique et tactique, avec ou sans le ballon. Elle possède également beaucoup d'expérience en Europe. Ce n'est pas non plus un hasard si l'équipe nationale belge se porte si bien. Pour nous, staff et joueurs, Genk est un grand nom. Si nous voulons ramener un résultat positif de ce déplacement, nous allons devoir tenter de prendre le contrôle de la rencontre", a expliqué Rösler.

Après trois tours qualificatifs en Ligue des Champions, Malmö s'est finalement qualifié pour l'Europa League en venant à bout des Danois de Midtjylland en barrages. Les Suédois s'attendent à des duels compliqués en phase de groupes. "Plus vous montez en altitude et plus l'air se raréfie. En poules, nous n'aurons pas le droit à l'erreur mais nous sommes ici pour faire de bons résultats."

Depuis sa prise de fonction mi-juin, l'Allemand reste sur une série de 18 matches sans défaite et sur huit victoires d'affilée en championnat. "Il était important de trouver le bon rythme et nous tentons désormais de conserver cet élan", a ponctué Rösler.

Lasse Nielsen, ancien joueur de La Gantoise (2014-2017) est un des cinq joueurs de Malmö ayant un lien avec le championnat belge. Le défenseur se souvient notamment de Dieumerci Ndongala, son coéquipier chez les Buffalos et actuellement à Genk. "Il n'avait pas beaucoup joué à Gand mais j'ai pu apprécier ses qualités. Il est très rapide, c'est une de ses principales qualités. Genk est une bonne équipe belge, qui joue chaque année pour les playoffs, le tout dans une compétition plus relevée que la D1 suédoise. Je m'attends à un duel compliqué pour nous."

COMPOSITION GENK: Vukovic, Uronen, Dewaest, Aidoo, Maehle, Berge, Malivoskyi, Pozuelo, Trossard, Ndongala, Samatta

Vos commentaires