En ce moment
 

Elles vous ont scandalisés: voici les énormes erreurs d’arbitrage lors d'Anderlecht-Olympiacos (vidéos)

  • Marc Delire maintient ses propos lors d

  • Y avait-il faute sur Franck Acheampong?

  • Konstantinos Fortounis ouvre le score pour l

  • Djuricic taclé sauvagement par un défenseur grec

 

L’arbitrage d’Arnold Hunter a été très discuté et discutable, c’est le moins que l’on puisse écrire.

Les Anderlechtois vont s’en souvenir très longtemps de cette qualification pour les huitièmes de finale. Opposés à l’Olympiakos, les Mauves ont arraché la victoire après de multiples grossières erreurs de l’arbitre. Voici un petit récapitulatif :

1) La faute sur Frank Acheampong

Après 5 minutes de jeu, Acheampong est lancé en profondeur. Alors que le Ghanéen partait seul au but, il est fauché par le dernier défenseur de l’équipe grecque. Un geste qui aurait dû normalement provoquer un carton rouge, sauf pour l’arbitre.

2) La faute de main inexistante de Kara

Nouvelle erreur après 27 minutes de jeu. Arnold Hunter siffle un penalty suite à une faute de main imaginaire de Kara dans le rectangle. Sur le ralenti, on voit clairement que le défenseur touche la balle du genou et du menton.

3) Le tacle violent sur Djuricic

Peu avant l’heure de jeu, Djuricic profite d’une mauvaise passe grecque pour foncer vers le but de Roberto. Il est alors fauché violemment par le défenseur grec. En plus d’annuler une occasion véritable de but, il commet un acte très dangereux. Pas suffisant pour l’exclure pour Monsieur Hunter qui ne lui a finalement adressé qu’un carton jaune.

Vos commentaires