En ce moment
 

Anderlecht-Standard: les Liégeois se sauvent à Anderlecht grâce au gardien des Mauves

Une erreur qui se paye cher: le Standard rejoint Anderlecht dans la fin de match et évite la défaite
(c) Belga
 
Anderlecht
 

Anderlecht a partagé l'enjeu face à son rival du Standard.

Moment fort de la 22e journée, le Clasico s'est terminé sur un partage 1-1. Anderlecht a ouvert la marque par Yari Verschaeren (32e) et le Standard a égalisé par Denis Dragus (86e). Au classement, les Mauves sont quatrièmes avec 39 points, un de moins que l'Antwerp, vainqueur 3-0 de Charleroi plus tôt dans la journée. Le Standard occupe la 14e position (24 points). A 21heures, Genk affronte le Beerschot, le dernier de la classe.

Vincent Kompany a reconduit l'équipe ayant dominé le Beerschot 0-7 avant la trêve et a remplacé Christian Kouamé, parti à la CAN avec la Côte d'Ivoire, par Francis Amuzu. Chez les Rouches, Selim Amallah, Collins Fai, Moussa Sissako et Abdoul Tapsoba ont également rejoint leurs équipes nationales, Merveille Bokadi était suspendu et Samuel Bastien était indisponible. Luka Elsner a aligné d'emblée trois nouveaux transferts: Mathieu Cafaro, Gilles Dewaele et Renaud Emond.

Au coup d'envoi, Anderlecht s'est montré enthousiaste mais Arnaud Bodart n'a eu qu'un centre dangereux d'Amir Murillo à repousser (8e). En fait, le gardien rouche a été plus inquiété sur une passe en retrait imprécise de Niels Nkounkou, qui l'a obligé à sortir pour devancer Joshua Zirkzee en embuscade (10e).

Peu alerté dans ses reconversions offensives, le Standard était sous pression sans se recroqueviller contre son but. Au contraire, sur une relance tardive de Lisandro Magellan contrée par Jackson Muleka, Hendrik Van Crombrugge a dû réagir rapidement (24e). Anderlecht avait gaspillé deux possibilités de tir par Lior Refaelov et Verschaeren (26e) quand, sur une action lancée par l'Israélien et poursuivie par Zirkzee, le jeune Anderlechtois a trompé Bodart (32e, 1-0).

Le Standard (30% de possession de balle) n'a pas produit grand-chose offensivement en première période. Au retour des vestiaires, les Rouches sont apparus plus emballés mais toujours aussi imprécis pour espérer amener le ballon dans les parages de Van Crombrugge.

Le rythme n'était pas élevé quand Elsner a sorti Muleka pour Dragus (56e) et il l'était encore moins quand Kompany a lancé Benito Raman et Majeed Ashimeru à la place d'Amuzu et Kristoffer Olsson (63e). Dans la foulée, Zirkzee a gaspillé deux belles opportunités tout d'abord en tirant sur Bodart après avoir mis Kostas Laifis dans le vent (65e) et, ensuite, en ne parvenant pas à frapper après un raid dans la défense rouche (66e).

Niveau gaspillage, Raman n'a pas été plus regardant: il n'a pas conclu alors qu'il avait été isolé devant le but par Refaelov (74e) avant de se trouer face à Bodart (83e). Dragus a fait payer cela très cher à Anderlecht. Sur une mauvaise passe en retrait de Sergio Gomez pour son gardien qui réclamait le ballon, le Roumain a surgi pour placer le ballon dans le but vide après avoir contourné Van Crombrugge (86e, 1-1).

Revivez le match

C'est terminé ! On peut parler de braquage pour le Standard qui n'a cadré qu'un seul tir et repart avec le point du match nul.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

90': Le but a bien réveillé les Liégeois qui sentent que le hold up n'est pas loin ! Il y aura 4 minutes de temps additionnel.

85': BUUUT ! Incroyable ! Van Crombrugge se troue totalement après s'être écarté de son but pour demander le ballon. Dragus surgit, intercepte le ballon et pousse le cuir au fond des filets. C'est 1-1 à 5 minutes du terme !

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

82': Raman se créé encore une grosse occasion mais n'arrive pas à conclure. Bodart relance son équipe.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

78': Double changement pour le Standard, Emond et Dussenne sortent, Al-Dakhil et Canak montent au jeu.

78': Emond prend une carte jaune et conclut un match très décevant. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

74': Enorme occasion pour les Anderlechtois ! Benito Raman se retrouve totalement seul face à Bodart, son centre passe entre les jambes de Bodart mais seul Nkounkou se trouve dans le rectangle pour donner un gros coup de botte et écarter le ballon loin de là.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

69': Double changement liégeois. Cimirot cède sa place à Pavlovic et Cafaro est remplacé par Lestienne.

65': La défense liégeoise a eu très chaud ! Zirkzee s'est offert un petit récital dans le rectangle sans parvenir à tirer. Il sera finalement stoppé après avoir fait tourner en bourrique toute la défense.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

63': Double changement chez les Mauves : Amuzu sort pour Raman et Olsson est remplacé par Ashimeru 

60': On est à l'heure de jeu et le schéma est toujours le même : Anderlecht fait des passes jusqu'à avoir une occasion plus ou moins dangereuse, le Standard part en contre et fait n'importe quoi sans se montrer dangereux. Anderlecht récupère et on est reparti pour un tour.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

55': Etrange moment choisi par Luka Elsner pour effectuer son premier changement, à peine 10 minutes après la mi-temps. Muleka est remplacé par Dragus.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

52': Refaelov, au duel avec Dussenne, s'effondre dans le rectangle devant les yeux de l'arbitre, pas de penalty ! 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

50': Anderlecht maitrise, encore et toujours. Les Mauves jouent bien, gardent le ballon à tout prix et ne laissent pas grand chose aux Rouches qui sont fort brouillons sur la dernière (ou avant-dernière) passe.

48': Les Rouches sont remontés sur la pelouse avec l'envie d'inverser la rencontre et pressent très haut mais la maitrise anderlechtoise est compliquée à déjouer.

46': C'est reparti à Anderlecht !

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Mi-temps ! Anderlecht mène à la pause. Les Mauves sont bien plus à l'aise sur le terrain, ont plus d'occasion et surtout nettement moins de déchets dans leur jeu. La première rencontre était loin d'être emballante malgré une volonté de bine faire de la part des deux équipes. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

43': Bel arrêt d'Arnaud Bodart qui se couche bien pour capter une frappe plein axe de Lior Refaelov qui filait au fond des buts.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

38': Encore une grosse occasion pour Anderlecht ! Sergio Gomez s'infiltre par la gauche dans le rectangle liégeois mais sa frappe est contrée et termine sur le dessus du goal de Bodart. Le corner qui suit ne donne rien.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

32': BUUUT pour Anderlecht ! Yari Verschaeren se faufile au milieu des défenseurs, reçoit une subtile passe de Zirkzee et remporte son face à face avec Arnaud Bodard. Les Mauves mènent au score et la vérification du VAR pour une éventuelle faute de main n'y change rien !

26': Peu après la frayeur mauve, Verschaeren donne des frissons aux Rouches avec une frappe un peu croquée qui va frôler le poteau du but d'Arnaud Bodart. Le portier était battu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

24': Deux grosses occasions pour le Standard ! Une première frappe de Muleka passe largement au dessus du but. Une minute plus tard, sur un bon pressing, Muleka dévie une relance de Hoedt qui oblige Van Crombrugge à arrêter le ballon sur sa ligne.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

On ne va pas se mentir, les supporters manquent terriblement. Il y a plus d'ambiance à l'église les dimanches matin qu'au Lotto Park ce soir.

14': Le coup franc et écarté des points par Bodart. L'action n'aura pas été très dangereuse, le jeu repart.

13': Carton jaune pour Noé Dussenne ! Le défenseur a violemment arrêté Francis Amuzu. Anderlecht hérite d'un bon coup franc devant le rectangle rouge !

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

12': L'attaque anderlechtoise se prend les pieds devant le rectangle liégeois. La défense repousse et le Standard part en contre-attaque avec un très bon coup à jouer mais une mauvaise passe de Raskin termine l'action.

Le public est absent à cause des mesures sanitaires. L'ambiance est très particulière. Un Clasico sans supporters a autant de saveur qu'une galette des rois sans fève : il manque l'essentiel. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

7': Anderlecht se montre plus dangereux. Sur une remontée du terrain, les Mauves arrivent dans le rectangle de Bodart qui se couche bien pour stopper un centre. Le Standard part en contre-attaque mais le ballon est perdu après une mésentente entre les deux attaquants.

4': Verscaeren tente aussi sa chance de loin mais le ballon passe deux bons mètres à côté du but. Rien de dangereux pour Bodart, les Mauves continuent se régler leurs frappes. 

2': Les Mauves contrôlent directement la rencontre, font tourner et se procurent une première occasion, non dangereuse via Amuzu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

0': Lawrence Visser donne le coup d'envoi !

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

L'avant-match

Le Sporting d'Anderlecht reçoit le Standard de Liège ce dimanche soir (18h30). Les deux clubs commencent l'année avec un Clasico ! 

Avant la pause hivernale, les Mauves étaient dans une très bonne spirale positive. Ils n'ont plus perdu en championnat depuis le 7 novembre et comptent bien poursuivre cette série le plus longtemps possible. 

En face, les Rouches sont en plein doute. Les troupes de Luka Elsner restent sur deux défaites de rang avant la trêve et veulent montrer quelque chose ce soir sur la pelouse anderlechtoise. Hier, en conférence de presse, Konstantinos Laifis déclarait : "commencer avec un Clasico est une bonne opportunité pour nous de montrer qu’on veut changer des choses". 

Un Anderlecht confiant face à un Standard revanchard, voilà l'affiche qui nous attend.

Les compositions

Anderlecht : Par rapport au dernier match de championnat face au Beerschot (0-7), il n'y a qu'un changement dans le onze de Vincent Kompany : Amuzu remplace Kouamé qui est parti disputer la CAN.

La compo : Van Crombrugge, Murillo, Magallan, Hoedt, Gomez, Verschaeren, Cullen, Olsson, Amuzu, Zirkzee et Refaelov.

Standard: Bokadi est suspendu. Bastien indisponible. Elsner doit par ailleurs également composer sans les joueurs partis à la CAN (Amallah, Rafia, Sissako, Fai, Tapsoba) . Le coach franco-slovène en profite dès lors pour aligner Dewaele, Cafaro et Emond qui viennent d'arriver au mercato hivernal.

La compo :Bodart, Dewaele, Dussenne, Laifis, Nkounkou, Cimirot, Raskin, Cafaro, Dønnum, Emond et Muleka.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Les joueurs des deux équipes sont arrivés au Lotto Park. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires