En ce moment
 

L'objectif de Rednic: "Un ticket pour l'Europe"

 
 

Après la trêve internationale qui a vu les Diables Rouges briller face à la Macédoine, place au championnat belge, dont les play-offs débutent ce week-end.

Le Standard a déjà la pression. Les play-offs 1 débutent ce lundi de Pâques, pour les Rouches. Et ils commencent fort: un déplacement au FC Bruges, à 14h30.

Le Standard est denier au classement de ce mini-championnat à six équipes. Mais grâce à la division des points par deux, il n'en a plus que trois de retard sur Genk, le 3e.

 

Débuter contre Anderlecht 

"La compétition débute réellement", a expliqué Mircea Rednic dans les colonnes de Het Laatste Nieuws. "Ce qui primait jusqu'à présent, c'était de se qualifier pour le top 6 et jouer cette 'finale'. Débuter à Bruges n'est pas un cadeau. J'aurais préféré jouer Anderlecht, car depuis la trêve hivernale, ils jouent beaucoup moins bien alors qu'à Bruges, ils sont dans une spirale positive".

Le coach des Rouches est lucide, il sait que le titre sera difficile à aller chercher. Son objectif est raisonnable: "Un ticket pour l'Europe".

 

 

Peu de temps de jeu 

"Le choc à Bruges est capital pour bien démarrer cette deuxième partie de la saison", a expliqué Zié Diabaté, l'un des derniers transferts du Standard. Le défenseur ivoirien, loué à Dijon, n'a encore disputé que quelques minutes, qui plus est lors du naufrage face à Lokeren, dernier match de la saison régulière. Vue la suspension de Jelle Van Damme, Mircea Rednic pourrait faire appel à Diabaté. 

"J’espère jouer, bien sûr. Car j’ai envie de convaincre la direction liégeoise de lever l’option pour que je reste ici la saison prochaine. Maintenant, je ne peux vous dire si l’entraîneur me sélectionnera pour ce premier rendez-vous des play-offs que je vais aussi découvrir. Je suis prêt à donner le meilleur de moi-même si c’est le cas", a-t-il déclaré dans les colonnes de SudInfo. 


 




 

Vos commentaires