En ce moment
 

Le FC Bruges remporte son 18e titre de champion de Belgique, son 3e d'affilée

Le FC Bruges remporte son 18e titre de champion de Belgique, son 3e d'affilée
©Belga
 
FC Bruges
 

Vainqueur 1-3 à l'Antwerp lors de la cinquième journée des Champions Playoffs, le Club Bruges a décroché son 18e titre de champion de Belgique, le troisième d'affilée dimanche.

Hans Vanaken sur penalty (49e), Jack Hendry (64e) et Sargis Adamyan (66e) ont permis aux Blauw & Zwart de renverser une situation mal embarquée au repos puisque l'Antwerp menait 1-0 grâce à un but de Michael Frey (19e, 1-0).

belgaimage-191644399-full

Au classement, le Club compte 49 points et ne peut plus être rejoint par l'Union Saint-Gilloise (43 points, 2e), qui se déplace à Anderlecht (39 points, 3e). L'Antwerp, qui n'a gagné aucun match en playoffs, est 4e (33 points).

Record égalé

Les Brugeois, avec Philippe Clément, avaient réussi l'an dernier à conserver leur titre, une première depuis 1978. Dimanche, les 'Blauw & Zwart' réussissent à égaler le triplé réussi de rang par le Club de Bruges dirigé par l'Autrichien Ernst Happel entre 1976 et 1978.

En 2019-2020, le coronavirus avait contraint la Pro League à interrompre définitivement le championnat après 29 journées de la saison régulière. Dominateur de la saison, le Club avait été déclaré champion, mais n'avait dès lors pu valider son titre sur le terrain.

Même après le départ de Philippe Clément pour l'AS Monaco en cours de saison, les Brugeois ont réussi à conserver leur trophée avec le Néerlandais Alfred Schreuder qui peut fêter un premier trophée de champion à titre personnel avant de prendre le chemin de l'Ajax dès la saison prochaine.

Le tournant du championnat en playoffs aura été le succès à l'Union Saint-Gilloise (0-2) le week-end dernier. Une victoire confirmée trois jours plus tard à domicile au Jan Breydel 1-0.

Les Brugeois avaient terminé la phase régulière en deuxième position, trois points derrière les étonnants Unionistes qui avaient retrouvé l'élite cette saison.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Le match

Le Club s'est directement porté aux seize mètres et a aussitôt semé la panique dans la défense anversoise sur un centre devant le but de Skov Olsen (2e). Le moment de consternation passé, les visiteurs ont répliqué avec Koji Miyoshi, qui a servi Aly Samatta dont le tir a été bloqué par Nsoki (3e).

Par la suite, cela a été un peu la confusion avec des duels vifs jusqu'à ce que Samatta ne tire sur le poteau alors qu'il s'était retrouvé face à face avec Simon Mignolet après s'être faufilé entre Nsoki et Brandon Mechele (14e).

L'attaquant tanzanien allait se montrer plus efficace à la passe lorsqu'il a patienté avant de rendre le ballon à Frey, qui l'a placé dans l'angle opposé (19e, 1-0). L'Antwerp était lancé et aurait largué le Club sans un triple exploit de Mignolet sur un tir de Ritchie De Laet (23e), une intervention à même la ligne devant Samatta (24e) et sur un coup de tête du même Tanzanien (35e).

S'il s'était créé à peine une chance en première période, le Club a passé la surmultipliée après le repos notamment grâce à Vanaken, qui a marqué son 101e but en transformant un penalty accordé pour une faute d'Abdoulaye Seck sur Noah Lang (48e, 1-1).

Le vent avait indiscutablement changé de direction. Cette fois, le Club était maître sur le terrain et le réserviste Hendry lui a donné l'avantage d'un coup de tête sur corner (64e). L'appel de la victoire était lancé: à nouveau sur corner, Adamyan a autorisé les 800 supporters brugeois présents au stade de lancer les festivités pour le titre (66e, 1-3).


 

Vos commentaires