En ce moment
 

Le règlement sur l'arrêt des matches à cause de fumigènes ne change pas: "C'est trop tôt"

Le règlement sur l'arrêt des matches à cause de fumigènes ne change pas: "C'est trop tôt"
 
 

(Belga) Après le Clasico Standard-Anderlecht le 23 octobre, la rencontre entre Charleroi et Malines samedi dernier a également été définitivement arrêtée par des jets de fumigènes de la part de supporters carolos. Lors de sa réunion lundi avec les clubs et la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden, la Pro League a cependant décidé de ne pas encore revoir ce règlement.

Le règlement actuel prévoit que lors de premiers jets de fumigènes, le speaker du stade doive faire un appel au micro et lors du deuxième incident, la rencontre doit être interrompue pendant 10 minutes. Si des fumigènes se retrouvent sur la pelouse une troisième fois, l'arbitre doit mettre un terme définitif à la rencontre. Un règlement qui fait l'objet de critiques de la part de nombreux acteurs du football belge, jugeant qu'il donne trop de pouvoir aux supporters qui savent quoi faire pour interrompre. "Le règlement actuel ne change pas pour le moment", a confié Lorin Parys, CEO de la Pro League, lors d'une conférence de presse lundi à la Caserne Dossin à Malines. "Je suis prêt à mener une réflexion approfondie mais si nous modifions le règlement, nous devons bien le faire. Il y a énormément de possibilités et de questions à se poser. C'est trop tôt pour se prononcer là-dessus." Lorsqu'un club est responsable d'un arrêt définitif d'une rencontre, la Pro League lui inflige actuellement une amende de 50.000 euros en plus d'une défaite par forfait avec le risque de jouer une ou plusieurs rencontres à huis clos. (Belga)


 

Vos commentaires