Marc Coucke brise le silence sur la première partie de saison d'Anderlecht: "Ces 5 mois m’ont semblé durer 5 ans" (vidéo)

Marc Coucke brise le silence sur la première partie de saison d'Anderlecht:
 
Anderlecht

Anderlecht est en stage à l'étranger comme d'autres clubs. Les Mauves sont en Espagne à San Pedro Del pinatar et après des semaines de silence, le président du Sporting Marc Coucke a accordé une interview. Il est revenu sur cette première partie de saison compliquée pour Anderlecht.

"Ces 5 mois m’ont semblé durer 5 ans", a confié Marc Coucke, lors d'une interview accordée à RTLINFO. Le président du Sporting se pose des questions. Anderlecht est 9e, l’équipe n’est pas à la hauteur des espoirs qu'il porte en elle. Mais pas question de l’abandonner.

"Absolument pas. Tu sais qu’il y a beaucoup de gens qui se sentent mal mais comme on dit, ‘Je touche mon pied’ car la situation s’améliore vite. La fête ne sera jamais aussi forte", confie-t-il.

Pour le dirigeant, le message aux joueurs est clair : il faut se battre et qu'ils retrouvent leur titre d’ici l’année prochaine.

"On sait très bien ce qu’on veut faire. Pour le moment, ça ne marche pas mais on va tout faire pour revenir le plus vite possible. Cela peut prendre du temps et ce message-là, je le soutiens", souligne-t-il.

Avec une perte record de 27 millions d’euros en 2019, le club est dans le rouge mais Marc Coucke rassure: "Si tu prends un joueur que tu le vends à bon prix, l’état de tes finances change complètement. Je crois que la situation actuelle est bonne. Si on prend une entreprise et que tu la vends, tu as de l’argent sur ton compte mais tu n’as plus d’entreprise", conclut-il.

Pour l’instant, le président est aux côtés des joueurs mais sa patience a des limites.

 

 

Vos commentaires