En ce moment
 

Pro League: le Standard enchaîne un cinquième match sans victoire

Le Standard cale encore: accrochés par le Cercle, les Rouches enchaînent un cinquième match sans victoire
(c) Belga
 
 

Le Cercle de Bruges et le Standard se sont quittés dos à dos 1-1 samedi dans le cadre de la douzième journée de Jupiler Pro League. Les Liégeois avaient rapidement pris les commandes grâce à un superbe envoi de Samuel Bastien (4e), avant que Bruges n'égalise peut après le quart d'heure via Jesper Daland (16e).

Le match débutait sur les chapeaux de roue pour les Rouches qui marquaient dès la 4e minute grâce à un super envoi du gauche de Samuel Bastien qui allait se loger dans le plafond de Thomas Didillon.  Les locaux ne tergiversaient pas et revenaient au score à la 16e minute. Un coup franc excentré de Dino Hotic s'écrasait sur la barre d'Arnaud Bodart et personne ne suivait le ballon du côté des Rouches, contrairement à Jesper Daland qui poussait le cuir dans le but vite.  À la 25e minute, Tapsoba déboulait sur son flanc en contre-attaque et centrait à ras-de-sol en direction de Denis Dragus. Il reprenait en taclant mais plaçait le ballon à quelques centimètres de la cage de Didillon. Au retour des vestiaires il ne se passait pas grand-chose jusqu'à la 57e minute. À la suite d'un bon centre de Vitinho, Thibo Somers s'élevait plus haut que la défense du Standard et reprenait de la tête. Il fallait un superbe arrêt sur la ligne d'Arnaud Bodart pour maintenir l'égalité.  Les Rouches réagissaient par l'intermédiaire de leur buteur du jour qui se signalait à la 76e minute. Bastien décochait une nouvelle frappe de loin, bien écartée du but par Didillon. Malgré quelques tentatives timides du Cercle, le score n'évoluait plus et les deux équipes se quittaient sur un partage. Avec ce partage, le Standard stagne dans le ventre mou et occupe la 12e place avec 15 unités. De son côté, le Cercle reste avant-dernier avec neuf points, soit sept de plus que le Beerschot, lanterne rouge.

PRO LEAGUE: RESULTATS ET CLASSEMENT


 




 

Vos commentaires