Un club de supporters d'Anderlecht s'en prend aux actionnaires: "La vérité est sans doute encore bien cachée"

Un club de supporters d'Anderlecht s'en prend aux actionnaires:
©Belga
 
 

Le club de supporters Mauves Army d'Anderlecht a mené une action de protestation samedi aux abords de la Lotto Park. Les actionnaires minoritaires et Marc Coucke étaient interpellés au travers de calicots déployés devant le stade. Les supporters demandent plus de précisions et veulent organiser rapidement une assemblée réunissant les fans (fanboard), en présence de l'actuel président Wouter Vandenhaute et de l'ancien, Marc Coucke. La presse rapportait samedi que le club bruxellois avait enregistré une perte de 36 millions d'euros pour la saison écoulée, alors que les chiffres étaient déjà dans le rouge la saison d'avant.

"Beaucoup de choses se jouent actuellement en coulisses", écrivent les fans sur la page Facebook du club de la Mauves Army. "Nous ne sommes pas dupes et savons que la vraie vérité est sans doute encore bien cachée. Mais il paraît évident que l'avidité, la rancœur, et les jeux politiques de certains bloquent en ce moment l'avancée du plus grand club du Royaume." "Aujourd'hui, c'est un cri du cœur que nous poussons, assurément partagé par la plupart des supporteurs mauves et blancs. Nous (...) avons le droit à plus de clarté."

"Nous avons le droit de savoir ce qui se passe réellement. Quels sont les enjeux? Quels sont les blocages? Vers où nous allons, et avec qui? Et vous, avez l'obligation de nous rendre ces comptes. Nous demandons qu'un fanboard soit organisé par le club dans les plus brefs délais, avec la présence de Marc Coucke et de Wouter Vandenhaute. Nous demandons aux actionnaires qui refusent de faire avancer le club de quitter instamment le conseil d'administration."




 

Vos commentaires