En ce moment
 

Polémique en France: des fans de l'OM refusent que leur club recrute un joueur à cause d'une affaire familiale sordide

Polémique en France: des fans de l'OM refusent que leur club recrute un joueur à cause d'une affaire familiale sordide
©IMAGE BELGA
 
Olympique Marseille, Jordan Veretout
 

Le hashtag #VeretoutNotWelcome est très utilisé pour le moment par les fans de l'Olympique de Marseille. En cause, la possible arrivée de Jordan Veretout dans le club phocéen. 

Les supporters marseillais refusent que le joueur rejoigne leur club et qu'il porte leurs couleurs. La raison de leur colère est liée à une affaire de famille.

Le père de la femme de Jordan, a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir violé une de ses filles

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Jusque là, le joueur de l'AS Rome n'est pas impliqué, mais ce que lui reprochent les fans marseillais intervient après le procès. Le joueur aurait réglé les frais d'avocat de son beau-père qui venait dêtre condamné pour des faits absolument répugnants. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Interrogé par Le Figaro, l'avocat du beau-père, Me Joseph Cohen-Sabban, dément cette rumeur et affirme qu'il n'a "jamais rencontré [le joueur] et je ne lui ai jamais parlé. J'ai été payé par les filles de mon client, qui ont soutenu leur père du début à la fin."

Interrogé en conférence de presse, Pablo Longoria a défendu le médian en critiquant le tribunal populaire. "ll y a une question dans la vie : faire des jugements moraux, populaires d'une situation, qu'est-ce que cela signifie ? Je pose des questions : ''Est-il condamné ?'' Seconde question : ''Qu'a-t-il fait exactement ?'' On est sur des suppositions, non ? Dans la vie, naturellement, il faut avoir de l'éthique, des valeurs, aller vers les choses bien faites et droites."

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

"Mais le jugement populaire, sur des rumeurs... C'est un réflexe de la vie actuelle, les réseaux sociaux : ils pensent ainsi, tout le monde doit suivre... Juger sur une supposition... C'est juste ? C'est moralement acceptable ? Je vous pose la question. Il faut avoir une réflexion générale sur ce type de sujet, et respecter les personnes. Voilà mon point de vue.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Joint par Le Figaro, Me Pierre Huriet, l'avocat de la jeune fille agressée sexuellement, nous explique que "sa cliente ne veut pas être mêlée à cette histoire". "On découvre cette polémique. Ma cliente n'a rien à y apporter. Les faits ont été établis concernant son père et elle a été reconnue comme victime. Elle veut être tranquille et se reconstruire. Elle n'a jamais su de près ou de loin qui a payé les avocats de son père, ça ne l'intéresse pas", conclut l'avocat.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires