En ce moment
 

Bleus, objectif Mondial: Benzema blessé, O. Dembélé en forme

 
 

Une semaine après la déception du Ballon d'Or (4e), Karim Benzema s'est blessé ce week-end avec le Real Madrid, alors qu'Ousmane Dembélé, de retour lui de blessure, a été en vue malgré la défaite du FC Barcelone face au Betis Séville.

. Benzema au repos forcé

En Espagne, la parenthèse enchantée de Karim Benzema va connaître un coup d'arrêt. L'avant-centre français s'est blessé à l'intérieur de la jambe gauche, au niveau de genou, samedi sur la pelouse de la Real Sociedad (2-0). Il a posé un genou à terre et quitté le terrain dès la 18e minute en grimaçant et en regagnant directement les vestiaires.

"Karim a eu un problème au début du match, ça le gênait et il n'a pas voulu forcer. On verra exactement ce qu'il a dans les prochains jours. Je ne crois pas qu'il sera disponible pour mardi (contre l'Inter Milan en C1, NDLR), mais pour le week-end prochain, on verra", a glissé Carlo Ancelotti en conférence de presse d'après-match. "On rentre au stand... Rest and come back stronger… (repos et on reviendra plus fort, en anglais)", a réagi Benzema sur ses réseaux sociaux, dimanche.

"KB9" s'est arrêté avant de risquer une lésion plus grave, donc son indisponibilité ne devrait a priori pas avoir d'impact sur les Bleus.

. O. Dembélé, la "solution"

L'ailier droit Ousmane Dembélé, revenu de blessure le 23 novembre contre le Benfica Lisbonne en C1 (0-0), a joué une demi-heure lors des trois derniers matches du Barça pour reprendre peu à peu le rythme. Ce week-end encore, les Catalans ont essuyé leur première défaite de la saison à domicile en Liga face au Betis Séville (1-0), mais "Dembouz" a été la rare mais grande satisfaction de Xavi.

"Solution Dembélé", titrait à sa une le quotidien catalan Sport lundi. "Foi en Dembélé", affichait pour sa part son concurrent Mundo Deportivo, glissant que le Français est "le grand espoir" du Barça pour repasser enfin titulaire contre le Bayern Munich, où les Blaugrana jouent leur peau mercredi en Ligue des champions.

"Pour moi, il peut être le meilleur au monde à son poste. Ca ne dépend que de lui, de son travail, de son engagement. Pour moi, c'est clair: le projet que l'on a pour le Barça, on le pense avec lui. On le voit comme un joueur clé pour le futur", avait soufflé Xavi en conférence de presse d'avant-match, vendredi.

Dembélé n'a plus revu l'équipe de France depuis sa blessure contre la Hongrie à l'Euro, début juin.

. Coman buteur lors du "Klassiker"

Lors de la victoire du Bayern Munich dans le "Klassiker" samedi contre Dortmund 3-2., Kingsley Coman a encore marqué un joli but, d'un tir tendu, et il a fallu une manchette réflexe du gardien de Dortmund pour l'empêcher de doubler la mise.

L'ancien parisien est l'un des hommes de base de Julian Nagelsmann: "A mes yeux, il est l'un des meilleurs ailiers sur cette planète, dit le coach bavarois, je suis incroyablement heureux qu'il soit de nouveau en bonne santé et évidemment j'aimerais beaucoup travailler avec lui encore de nombreuses années".

En défense centrale, Lucas Hernandez et Dayot Upamecano ont dû batailler ferme pour tenter de contrer le surpuissant Erling Haaland.

Hernandez a eu de la chance que l'arbitre ne siffle pas une charge contre Marco Reus dans la surface, qui aurait dû valoir un penalty pour Dortmund. Il est ensuite sorti en deuxième période, apparemment touché, mais son entraîneur Julian Nagelsmann a donné des nouvelles rassurantes dès la conférence de presse d'après-match, parlant de "mesure de précaution".


 

Vos commentaires