En ce moment
 

Des larmes et des prières sur la pelouse: l'horrible blessure qui a marqué le match Everton-Tottenham (vidéo)

Des larmes et des prières sur la pelouse: l'horrible blessure qui a marqué le match Everton-Tottenham (vidéo)

Leicester a prouvé qu'il méritait sa place sur le podium avec sa victoire solide à Crystal Palace (2-0), dimanche, lors de la 11e journée de Premier League, marquée par la grave blessure du milieu de terrain d'Everton André Gomes contre Tottenham.

"Le football n'est pas important, c'est sa situation qui est importante", a déclaré l'entraîneur des Spurs Mauricio Pochettino après le match au cours duquel le joueur portugais est sorti sur une civière avec ce qui semblait a minima être une fracture de la cheville et/ou de la jambe.

"André est parti à l'hôpital. Il est avec notre équipe médicale et il vaut mieux attendre des nouvelles", a expliqué le coach d'Everton après le match, mais les images des réactions horrifiées des coéquipiers de Gomes venu voir ce qu'il avait et de l'attaquant d'Everton Son Heung-min - auteur du tacle à l'origine de la blessure et exclu par la suite - en disaient long.

La télévision anglaise n'a pas montré le ralenti dans son intégralité, si bien qu'il est difficile de savoir si sa jambe a tourné dans sa chute après que le pied s'est planté dans le sol, ou si c'est le choc avec le latéral Serge Aurier qui arrivait en face qui a provoqué la blessure.

Cet incident a changé l'âme d'un match mal engagé pour les Toffees qui avaient offert l'ouverture du score aux Spurs sur une passe en retrait totalement ratée d'Alex Iwobi, récupérée par l'attaquant coréen - positionné dans l'axe pour pallier l'absence de Harry Kane, malade - qui avait lancé Dele Alli pour l'ouverture du score d'une frappe à ras de terre des 16 mètres (0-1, 63).

Les Spurs ont perdu le fil du match après la longue interruption du jeu et Everton s'est révolté égalisant sur un très beau but de la tête du Turc Cenk Tosun, sur un remarquable centre de volée de Lucas Digne (1-1, 90+7).

Un nul qui n'arrange personne, Tottenham restant dans la seconde moitié du classement (11e avec 13 points) alors qu'Everton stagne à une peu enviable 17e place, la dernière avant la zone rouge, avec 11 unités.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires