En ce moment
 

Draxler, Mbappé, Tuchel et Al-Khelaïfi: le PSG fustige l'arbitrage dans les vestiaires (vidéo)

Draxler, Mbappé, Tuchel et Al-Khelaïfi: le PSG fustige l'arbitrage dans les vestiaires (vidéo)

Le Paris Saint-Germain s'est lourdement incliné, hier soir, sur la pelouse de Lille (5-1). Un résultat qui révolte les membres du club, qui n'ont pas caché leur déception dans les travers de l'enceinte lilloise. La scène suivante a été filmée à la mi-temps, alors que le score était de 1-1. Les Parisiens ont taclé l'arbitre Benoît Bastien après l'exclusion de Juan Bernat. 

Julien Draxler, par exemple, a demandé à l'arbitre, non sans une certaine agressivité, pourquoi il n'avait pas fait appel à la VAR lors de la rencontre. De son côté, Kylian Mbappé a crié au complot contre le referee. "Il nous prend la Coupe de la Ligue cet arbitre. Il nous prend des joueurs, il nous prend tout", dit le Français à voix haute en rentrant dans les vestiaires.

Mais les joueurs ne sont pas les seuls à fustiger l'arbitrage. Thomas Tuchel semble croire que Benoît Bastien a une dent contre le PSG. "C’est le même arbitre que contre Guingamp et les trois penalties sifflés contre nous", peste l'entraîneur auprès de son président, lequel a déclaré, à voix haute, "Il faut monter le niveau du football français".

Luis Campos, le recruter de Lille, a alors répliqué.  "Ici on est à Lille, pas à Paris", a-t-il crié dans les couloirs, sous-entendant une toute-puissance parisienne en Ligue 1. Des propos qui ont énervé le président Nasser Al-Khelaïfi, qui est allé s'expliquer avec le recruteur directement en tribune. Ambiance tendue lors de ce match...

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires